A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Troubles de la prostate – Le grand tabou masculin

par Sonia Chartier, le 17 juin 2014, Santé des hommes
troubles de la prostate

Pour de nombreux hommes, les troubles de la prostate sont aujourd’hui encore un sujet tabou.  Souvent, on confond la bonne fonction de cet organe avec la virilité.

Quel homme oserait avouer sa faiblesse?  Parfois même cette maladie est taxée de  » maladie de vieux « .  L’appréhension à l’idée d’une palpation de la prostate par le rectum, effectuée par le médecin à titre d’examen préventif, est une autre raison pour laquelle beaucoup d’hommes font comme si de rien n’était.

C’est ainsi qu’environ 40% seulement des hommes concernés se font soigner – la majorité préférant garder le silence.  Non traitées, les affections de la prostate empêchent de plus en plus souvent la vidange complète de la vessie.  L’urine résiduelle s’accumule, les bactéries se sentent à l’aise dans ce milieu chaud et prolifèrent rapidement.

En savoir plus >

État de santé – Ce que les hommes ne disent pas

par Sonia Chartier, le 17 juin 2014, Santé des hommes
état de santé

Les femmes vivent en moyenne six ou sept ans de plus que les hommes.  Plus de garçons que de filles souffrent d’hyperactivité, de troubles de lecture et de comportement, de gaucherie, de bégaiement et d’autisme. Une fois à âge adulte, les hommes sont davantage exposés aux problèmes circulatoires (y compris les plus meurtriers de tous, les maladies du coeur), au diabète, à l’alcoolisme, aux ulcères et au cancer du poumon. Les hommes sont également plus sujets à l’infertilité.

MAIS POURQUOI DONC?
Il ne faudrait pas lui imputer tous les maux de la terre, mais la testostérone a en partie à voir avec ces problèmes.  Bien qu’utile à plusieurs égards, elle comporte aussi son lot d’inconvénients, par exemple l’augmentation du taux de cholestérol et de la pression artérielle, et l’affaiblissement de la fonction immunitaire.

Heureusement, tout n’est pas perdu : il existe plusieurs moyens tout simples de minimiser le risque de succomber à ces problèmes:

En savoir plus >