A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Combattre le rhume des foins chez les enfants

par Owen Wiseman, H.BSc., le 7 septembre 2017, Allergies@fr, Santé des enfants
rhume des foins

Hé oui, on en est encore là.

Après le froid glacial de l’hiver, les inévitables pluies du printemps ont fait reverdir la nature et ramené une créature tout sauf imaginaire dans l’univers de votre tout-petit –  le rhume des foins.

Aussi connu sous le nom plus savant de rhinite allergique, le rhume des foins est en fait une réaction immunitaire déclenchée par les différents types de pollen provenant de la floraison des arbres et des plantes.

Au début, vous penserez peut-être que votre enfant a attrapé un simple rhume à l’école, car le rhume des foins s’accompagne souvent de reniflements, de congestion ou d’écoulement nasal et d’éternuements. Mais si vous voyez que ces symptômes réapparaissent chaque année à la même période, il y a fort à parier que des allergies saisonnières sont en cause. Ces manifestations physiques ne sont pas les seules conséquences du rhume des foins; les enfants atteints peuvent aussi avoir du mal à se concentrer en classe, être irritables ou éprouver de la fatigue. Dans les cas très sévères, le rhume des foins peut même les obliger à s’absenter.

Ce sont les histamines, des substances présentes naturellement dans l’organisme, qui sont responsables du développement des symptômes du rhume des foins. En présence d’allergènes, les histamines traitent ces particules comme des envahisseurs étrangers et déclenchent une réaction en chaîne qui aboutit à l’inflammation.

Par où commencer?

Il est important de consulter d’abord un professionnel de la santé, qui pourra diriger votre enfant vers un allergologue afin de lui faire passer des tests. S’il est possible d’identifier les allergènes auxquels il réagit, il sera plus facile de soulager ses symptômes.

Quelques conseils pour atténuer les malaises de votre enfant

  • Passez au vert. Plusieurs plantes non allergènes sont reconnues pour leur capacité à purifier l’air, par exemple le dragonnier, le palmier d’intérieur (Areca) et le raphis élevé. Ces plantes ont la capacité de neutraliser les substances chimiques et allergènes présentes dans l’air et peuvent ainsi aider vos bouts de chou à mieux respirer.
  • Lavez, lavez… Combien de parents lèvent les yeux au ciel en voyant leurs adorables terreurs faire irruption dans la maison avec leurs chaussures pleines de boue, leurs vêtements malpropres et leurs cheveux embroussaillés… Mais ces petits « aimants » n’attirent pas que la saleté; des particules de pollen se collent aussi à leur peau et à leurs vêtements. Envoyez-les illico prendre un bain ou une douche et se laver les cheveux, pendant que vous chercherez un moyen de faire disparaître les taches sur le joli chandail offert par grand-maman.
  • Découvrez les nouveaux outils. Et si la technologie pouvait alléger le fardeau des allergies saisonnières? C’est possible, puisqu’il existe désormais des applications permettant de compiler les symptômes de votre enfant et de connaître l’indice pollinique journalier dans votre région. Vous pouvez même programmer des alertes lorsque les valeurs sont élevées afin de prévoir des activités à l’intérieur.
  • Prévenez les coups. Question de limiter les dégâts, il est bon de préparer l’enfant à la saison des allergies dès le mois précédant l’apparition des symptômes, en lui faisant prendre par exemple Soulagement Allergies, un produit offert sous forme de liquide, de comprimés, et de vaporisateur.
  • Visez la santé du système immunitaire! Les enfants passent l’été à brûler des calories et à dépenser leurs réserves de vitamines; vous devez donc vous assurer qu’ils ne manquent pas de carburant. Pour cela, le maintien d’une saine alimentation est essentiel. Les agrumes, les légumes-feuilles verts, les poivrons rouges, le poisson et l’ail ne sont que quelques exemples d’aliments pouvant fournir de précieuses vitamines aux enfants. N’hésitez pas à leur faire goûter le smoothie anti-rhume des foins, une savoureuse boisson regorgeant de vitamine C et d’antihistaminiques qui aidera à désamorcer la réaction allergique!

Références:
http://www.aaia.ca/en/allergy_season.htm
http://www.aafa.org/page/AllergyPREP.aspx
http://acaai.org/news/facts-statistics/allergies
www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24488258
http://www.webmd.com/allergies/best-worst-plants
http://www.webmd.com/allergies/understanding-hay-fever-basics

Read more:
signes de grossesse
Les premiers signes de grossesse ou SPM?

Grossesse ou SPM?  Les symptômes peuvent être drôlement similaires.  Les seins sensibles et gonflés, des émotions à fleur de peau,...

Close