Comment notre système immunitaire nous protège-t-il?

Rhume et grippe | Santé immunitaire

Emma Thornton
Emma Thornton
@AVogel_ca


29 avril 2021

Comment notre système immunitaire nous protège-t-il?

Notre corps est protégé de deux façons grâce au système immunitaire:

  • par le système immunitaire inné, avec lequel nous sommes nés
  • par le système immunitaire adaptatif, que nous développons au cours de notre vie.

Ces mécanismes défendent l'organisme en produisant les anticorps nécessaires pour lutter contre les agents pathogènes qui pénètrent dans le corps.

Quelles sont les différentes parties du système immunitaire?

Le système immunitaire peut être divisé en deux parties principales, ou sous-systèmes, qui travaillent dur pour nous protéger des maladies.

1 – Le système immunitaire inné

Dès notre naissance (probablement même avant), nous disposons de quelques défenses immunitaires naturelles qui sont en place pour nous protéger. La peau, par exemple, agit comme une barrière efficace, tout comme la sécrétion d'acide dans l'estomac. Dès les premiers jours de la vie, les cellules de notre système immunitaire commencent également à se former et à se développer. Elles sont déjà capables de reconnaître et de combattre les particules étrangères qui peuvent constituer une menace pour nous.

2 – Le système immunitaire adaptatif

Le système immunitaire adaptatif (acquis) est un système très complexe qui continue à évoluer et à s'adapter tout au long de notre vie. Le but du système immunitaire est de distinguer les cellules faisant partie du corps des cellules étrangères, mais aussi d'essayer de comprendre quels envahisseurs peuvent être nuisibles et lesquels peuvent au contraire être considérés comme inoffensifs.
De plus, au fil du temps, notre système immunitaire produit des cellules mémoires spéciales qui aident à renforcer notre immunité contre les microbes avec lesquels nous avons déjà été en contact. Ce qui fait que nous serons malades moins gravement si nous entrons à nouveau en contact avec eux.

L'inflammation est également un élément important de notre réponse immunitaire. En présence d'une attaque menée par une bactérie ou un virus, l'inflammation signale à notre système immunitaire qu'il faut de l'aide. Ensuite, des cellules spéciales de signalisation immunitaire, comme les cytokines par exemple, dirigent les globules blancs vers la zone concernée (d'où l'apparition de rougeurs et de gonflements). D'autres cellules immunitaires, comme les macrophages, y absorbent alors les agents pathogènes envahissants et les tuent.
Il s'agit bien sûr d'une vision simplifiée, plusieurs cellules immunitaires contribuent à rendre ce processus efficace, p.ex. les cytokines, les lymphocytes B, les lymphocytes T et les cellules dendritiques.

Comment pouvons-nous aider notre système immunitaire dans son travail?

Si l'immunité est, dans une certaine mesure, innée et qu'elle s'adapte et évolue au fil de la vie, certains facteurs alimentaires et environnementaux peuvent également influencer le fonctionnement de notre système immunitaire.
Pour permettre à notre système immunitaire de nous protéger efficacement, nous devons en prendre soin afin qu'il puisse fonctionner au mieux de son potentiel. Voici quelques-unes des meilleures façons d'y parvenir:

  1. Une bonne alimentation. Des études suggèrent que certains nutriments peuvent stimuler notre système immunitaire à fonctionner de manière optimale, p.ex. la vitamine C, le zinc et la vitamine D. La vitamine C est un antioxydant qui peut aider à protéger nos cellules immunitaires des dommages causés par les radicaux libres (1), le zinc est essentiel au fonctionnement et au développement normaux des cellules immunitaires (2) et la vitamine D a d'excellentes fonctions de modulation. (3)
    D'autres aspects de notre alimentation, par contre, pourraient, eux, nuire à nos réponses immunitaires. L'alcool, surtout en excès, peut altérer les fonctions du système immunitaire (4). Le sucre raffiné peut faire concurrence à certains des effets les plus positifs de la vitamine C.
    Une petite note sur l'hygiène alimentaire. Les principes de base de l'hygiène alimentaire, tels que la séparation des aliments crus et cuits, le réchauffage correct des aliments et leur conservation dans de bonnes conditions, peuvent contribuer à ce que les aliments consommés apportent le bon coup de pouce qui permet à notre système immunitaire de nous maintenir en bonne santé.
  2. Dormir suffisamment. Un sommeil suffisant est sans doute l'un des facteurs les plus importants pour assurer le fonctionnement optimal de notre système immunitaire. Lorsque nous dormons et que nous sommes détendu(e)s, nos fonctions de «repos et de digestion» sont en mesure de fonctionner pleinement, ce qui se répercute sur de nombreux aspects du système immunitaire. (5)
    Les symptômes du stress vont souvent de pair avec un mauvais sommeil et peuvent également affecter à terme le fonctionnement de notre système immunitaire. Le stress à court terme, ou eustress, ne pose pas de problème, mais si le stress est présent à long terme ou devient chronique, notre immunité peut en souffrir. (6)
  3. Une bonne digestion. Notre système immunitaire est un système complexe qui surveille presque chaque centimètre de notre corps et utilise diverses cellules immunitaires telles que les dendrites afin de mener à bien son travail. On pense que jusqu'à 80 % de ces cellules immunitaires intelligentes résident dans l'intestin. C'est pourquoi prendre soin de l'appareil digestif est également une priorité absolue en vue du système immunitaire.
    Mâcher correctement les aliments et consommer des amers digestifs (sans alcool) ne sont que quelques-unes des façons de dynamiser notre digestion et donc d'aider notre système immunitaire indirectement.
  4. Une aide ciblée grâce aux plantes médicinales. Si les facteurs liés à l'alimentation et au mode de vie sont essentiels pour soutenir le système immunitaire, des remèdes à base de plantes peuvent fournir un petit coup de pouce supplémentaire. Ainsi, Echinacea purpurea produit un excellent effet immunomodulateur par exemple.

Références:
1- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5707683/
2- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5707683/
3- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3166406/
4- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4590612/
5- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3256323/
6- http://pni.osumc.edu/stressandhealth/KG%20Publications%20(pdf)/167.pdf

 

A.Vogel Echinaforce® Extra

A.Vogel Echinaforce® Extra Echinacea Tablets

30 Comp.

$ 18.69

ajouter au panier

Traitement pour le rhume à prendre dès les premiers symptômes. A.Vogel Echinaforce Extra® …
Plus d'info

Joignez-vous à nous pour sauver les abeilles!