Du renfort pour votre système immunitaire… de A à Z

Rhume et grippe | Santé immunitaire


Owen Wiseman
@AVogel_ca


15 mars 2021

A –

La vitamine A est concentrée dans les muqueuses, y compris celles des voies respiratoires et digestives. En l'absence d'un apport suffisant de cet élément nutritif, le système immunitaire réagit faiblement aux envahisseurs.

B –

Les vitamines B sont essentielles à des milliers de réactions physiologiques, y compris l'immunité. Une carence en vitamine B1, par exemple, peut perturber la réponse immunologique qui produit des anticorps contre les pathogènes. La vitamine B3, pour sa part, aide à atténuer les effets de l'inflammation chronique dans tout l'organisme. Les suppléments alimentaires complets comme Bio-Strath contiennent tout le spectre des vitamines B et des acides aminés sous une forme facile à absorber.

C –

La vitamine C est toujours une option pour soutenir l'immunité, car il a été démontré qu'elle réduit la durée et la gravité des infections virales et aide à améliorer les symptômes pseudogrippaux.

D –

Les carences en vitamine D nuisent à la maturation des globules blancs, qui peinent alors à produire les anticorps nécessaires pour vous défendre contre les infections répétées.

E –

L'échinacée est un remède de choix pour le système immunitaire, mais il est difficile de garantir systématiquement le même niveau de puissance. Il a été démontré que des options standardisées et cliniquement éprouvées comme Echinaforce réduisent le risque d'infections secondaires, protègent contre le rhume et la grippe, sont sans danger pour les femmes enceintes et allaitantes, et peuvent être prises quotidiennement pendant une période allant jusqu'à 4 mois.

F –

Les fruits et les légumes fournissent de nombreux éléments nutritifs dont il est question dans cet article. Selon une méta-analyse et un examen systématique, une consommation accrue de fruits et de légumes entraîne une réduction des agents pro-inflammatoires et renforce le système immunitaire.

G –

Si on vous parle de gallate d'épigallocatéchine, peut-être que ça ne vous dira pas grand-chose... mais un thé vert bien chaud, ça oui! Des recherches récentes montrent que grâce à sa grande concentration de cet antioxydant, le thé vert possède la capacité d'accroître la quantité de lymphocytes T régulateurs, qui aident à déclencher ou stopper diverses fonctions du système immunitaire.

H –

L'hydratation est l'un des moyens les plus faciles de soutenir l'organisme, surtout lorsqu'on sait que le corps humain est composé à 70 % d'eau en moyenne. En cas de déshydratation, la distribution des nutriments de même que la collecte des déchets se font plus difficilement dans l'ensemble de l'organisme. Et lorsque le corps est aux prises avec une infection, il a besoin d'un système de transport efficace pour le débarrasser des sous-produits indésirables.

I –

Une Insuffisance en fer fait en sorte que les cellules immunitaires ont de la difficulté à devenir matures et à se diviser. D'un autre côté, une surcharge en fer (souvent associée à une affection appelée hémochromatose) peut entraîner des dommages un peu partout dans l'organisme. Si on s'en tient à l'apport quotidien recommandé par le gouvernement, normalement il ne devrait pas y avoir de problème!

J –

Java ou moka? Le café, incontournable compagnon de bien des gens, n'est peut-être pas la boisson parfaite qu'on imagine, en tout cas lorsqu'il est question de fonction immunitaire. La recherche est partagée à son sujet : certaines données montrent que la caféine pourrait bloquer la capacité des lymphocytes T et B de combattre l'infection.

K –

Le kéfir est une boisson fermentée produite à partir de cultures de levures et de bactéries de l'espèce Lactobacillus. Des recherches confirment son action probiotique et sa riche teneur en nutriments, notamment la vitamine B12, le calcium, le magnésium et les protéines.

L –

Limitez vos contacts avec les autres, surtout quand ces derniers ne sont pas au sommet de leur forme. Plusieurs des agents pathogènes courants observés en milieu clinique se propagent par les gouttelettes respiratoires. On pense que celles qui sont libérées par un éternuement demeurent en suspension plus de 45 minutes, alors tenez-vous à distance!

M –

La santé de notre microbiome, c'est-à-dire la colonie de bactéries en résidence à l'intérieur du tube digestif, est essentielle à notre capacité de faire face à la maladie. Certains prébiotiques comme Molkosan sont décomposés en butyrate, un acide gras à chaîne courte qui aide à préserver la santé des bactéries bénéfiques.

N –

La nature est une alliée en toute saison. Lors d'une étude pilote menée à Taïwan, des chercheurs ont démontré que le fait de passer du temps dans la nature augmentait l'activité des cellules tueuses naturelles chez les participants. Ces cellules se chargent de détruire les cellules infectées par un virus ou devenues cancéreuses. Sans oublier qu'une promenade dans les bois peut également être bénéfique pour des facteurs vitaux tels que le rythme cardiaque et même le taux de cholestérol. Au final, le corps subit moins de stress et dispose de plus de ressources pour se maintenir en bonne santé.

O –

Les acides gras oméga-3 ont des effets anti-inflammatoires et soutiennent la capacité des globules blancs à dévorer les pathogènes (phagocytose).

P –

Le potiron et la citrouille sont des courges surdimensionnées riches en vitamine A – une portion peut fournir jusqu'à 245 % de l'apport quotidien recommandé. Si vous vous souvenez de ce que vous avez lu précédemment, la vitamine A est essentielle à la santé immunitaire de nos muqueuses. Ces aliments possèdent en outre une teneur élevée en fibres, une excellente nouvelle pour la santé cardiovasculaire!

Q –

La quercétine est un flavonoïde qui semble stabiliser les mastocytes. Ces cellules sont responsables de libérer l'histamine, le composé étroitement associé à la réponse allergique inflammatoire.

R –

Parfois, le corps a simplement besoin de repos et de relaxation. Un examen systématique de la recherche a montré que les personnes qui s'adonnaient à la méditation consciente présentaient un nombre plus élevé de cellules immunitaires, une réponse plus forte des anticorps et des niveaux moindres de protéine C-réactive.

S –

N'hésitez pas à faire appel à Sommeil Profond si vous avez besoin d'optimiser la qualité et la durée de vos nuits. En l'absence d'un sommeil adéquat, la capacité à produire les cellules tueuses naturelles dont il a été question plus haut diminue de près de 72 % comparativement à celle des personnes bénéficiant d'une nuit de sommeil complète.

T –

Les anglophones l'appellent turmeric, mais dans de nombreuses autres langues on le nomme curcuma. Ses formidables propriétés anti-inflammatoires sont réputées dans le monde entier, mais on connaît moins ses bienfaits pour la fonction immunitaire. Il interagit avec des immunomodulateurs, dont les cellules dendritiques, les macrophages et les indispensables lymphocytes B et T, ainsi qu'avec les cytokines engendrées par plusieurs de ces processus.

U –

Le Uva ursi (busserole) est un formidable diurétique qui peut aider à éliminer les pathogènes accumulés dans la vessie et ailleurs dans le corps. En cas d'arrêt de vos fonctions d'excrétion, y compris la transpiration, les selles et l'urine, de nombreuses maladies graves sont susceptibles de se développer, car les mécanismes de défense de l'organisme ne tardent pas à être totalement submergés.

V –

Méconnu, le vanadium est un minéral qui joue un rôle non négligeable dans la modulation de la réponse immunitaire. Comme d'autres nutriments de cette liste, le vanadium influence les voies de NF-κB, un complexe protéique responsable de la production de cytokines.

W –

Le week-end est le moment de la semaine où on a envie de se faire plaisir, ce qui rime souvent avec bonne chère... et bon vin! Le vin rouge renferme un composé du nom de resvératrol qui, consommé régulièrement avec modération, peut aider à renforcer l'immunité. Selon des données provenant de l'étude MONICA, cette action est en grande partie attribuable à la réduction des marqueurs inflammatoires.

X –

Quand on est exactement là où on devrait être, on dit qu'on est «sur son X». Ce qui ne nous prive pas du droit de bouger, au contraire! Ne serait-ce qu'en allant se promener dans notre quartier, ou même de pousser l'exploration un peu plus loin. Il a été démontré que le mouvement et l'exercice, qu'ils soient légers ou de plus grande intensité, stimulent les globules blancs en favorisant leur circulation dans le corps. Certaines études avancent même que les modifications de la température corporelle créent un milieu inhospitalier pour certains microbes et limitent ainsi leur croissance.

Y –

Le yucca regorge d'antioxydants et constitue une source naturelle de vitamine C. Bien que des recherches plus poussées chez les humains soient nécessaires, certaines études animales préliminaires montrent une diminution significative du stress oxydatif et même un effet contre la dégénérescence de plusieurs organes.

Z –

Le zinc aide à mobiliser les globules blancs et soutient de nombreuses fonctions immunitaires essentielles. Le gouvernement canadien recommande un apport quotidien de 8 à 11 mg pour les femmes et les hommes adultes respectivement.

Références:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2906676/ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3173740/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3256323/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4844775/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4854945/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4940234/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5893257/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6834330/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6278270/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7415215/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8402942/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/8621064/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15571824/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16749410/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17055544/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21621552/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22609855/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29931038/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33308613/

 

A.Vogel Echinaforce® Extra

A.Vogel Echinaforce® Extra Echinacea Tablets

30 Comp.

$ 18.69

ajouter au panier

Traitement pour le rhume à prendre dès les premiers symptômes. A.Vogel Echinaforce Extra® …
Plus d'info

A.Vogel Vitamine D3 végétalienne

Vegan Vitamin D3

100 comps

$ 11.29

ajouter au panier

Aide au maintien et au soutien des fonctions immunitaires. Aide au développement et au maintien …
Plus d'info

Bio-Strath® Original Elixir

Bio-Strath® Original Elixir

250ml

$ 25.69

ajouter au panier

Contribue à favoriser le bien-être en diminuant la fatigue et aide à soutenir l’organisme lors …
Plus d'info