Problèmes digestifs – Et si c’était le syndrome de l’intestin perméable?

Le syndrome de l’intestin perméable suscite depuis quelque temps beaucoup d’intérêt chez les adeptes de la santé naturelle.

Digestion

Cortney Good
Desiree Abecassis
@AVogel_ca


19 avril 2020

Qu'est-ce que le syndrome de l'intestin perméable?

Le tractus gastro-intestinal est l'endroit où sont digérés les aliments et où sont absorbés les nutriments qui en sont extraits. La muqueuse intestinale est semi-perméable et ne permet qu'à l'eau, aux vitamines et aux minéraux de passer dans la circulation sanguine. La muqueuse agit comme un bouclier et empêche les antigènes, bactéries, pathogènes et toxines alimentaires de s'infiltrer dans le sang. Lorsque la muqueuse intestinale devient fragile ou relâchée, plusieurs substances nocives risquent de la franchir, en même temps que les vitamines et nutriments, pour s'insinuer dans la circulation sanguine. Le phénomène porte le nom de syndrome de l'intestin perméable.

Qui est à risque?

Nous avons tous un intestin perméable, dans une certaine mesure, puisque cette barrière n'est pas totalement impénétrable. Les personnes présentant des problèmes chroniques comme la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, les maladies auto-immunes, le syndrome du côlon irritable (SCI), le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, l'arthrite, les allergies, l'obésité et même certains troubles mentaux peuvent être plus sujettes à des modifications de la perméabilité normale de leur appareil digestif.

En fait, le coupable pourrait fort bien être notre mode de vie moderne, rapide et survolté.

Quelles sont les causes?

Un intestin perméable permet aux toxines, bactéries et autres substances nocives de pénétrer dans le sang. Ces substances ont un effet néfaste sur le système immunitaire et, en l'absence d'intervention, peuvent avec le temps contribuer à l'apparition ou au développement d'une maladie auto-immune chronique.
Voici quelques facteurs pouvant entraîner le syndrome de l'intestin perméable :

  • Régime alimentaire riche en sucre. Une alimentation riche en sucre nuit au rôle de la paroi intestinale, qui agit comme barrière protectrice.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). La prise d'AINS durant une période prolongée peut accroître la perméabilité intestinale et provoquer le syndrome. Les AINS diminuent l'inflammation, la fièvre et la douleur. Mais cet effet réduit également le taux de prostaglandines, lesquelles protègent les cellules du tractus gastro-intestinal et favorisent la coagulation du sang. Cette diminution fait en sorte que la barrière intestinale devient de plus en plus poreuse.
  • Importante consommation d'alcool. La consommation excessive d'alcool peut aussi mener au syndrome de l'intestin perméable. En effet, l'alcool endommage les cellules de la muqueuse et provoque un déséquilibre du fonctionnement de la paroi intestinale.
  • Carences nutritionnelles. Un manque de vitamine A, de vitamine D et de zinc peut aussi rendre l'intestin perméable. Le régime alimentaire standard nord-américain est riche en matières grasses, en sodium, en sucre et en calories, et contient très peu d'éléments nutritifs. Les problèmes intestinaux comme la maladie cœliaque et le syndrome de l'intestin perméable sont attribuables à un manque de nutriments dans l'organisme.
  • Inflammation chronique. Une inflammation qui perdure dans l'organisme peut entraîner le syndrome de l'intestin perméable.
  • Stress et anxiété. Un stress chronique a de nombreuses répercussions négatives pour l'appareil digestif, y compris une plus grande perméabilité de l'intestin.
  • Mauvaise santé digestive. Le tractus gastro-intestinal abrite des millions de bactéries – bénéfiques et nuisibles. Un déséquilibre entre ces deux catégories de bactéries peut affecter la muqueuse intestinale et engendrer le syndrome de l'intestin perméable.
  • Prolifération de levures. La présence d'une trop grande quantité de levures dans l'intestin peut faire en sorte qu'il devient plus perméable.

Quels sont les symptômes?

Si vous éprouvez les problèmes suivants, il se peut que vous soyez atteint du syndrome de l'intestin perméable :

  • Troubles digestifs tels que diarrhée chronique, syndrome du côlon irritable, constipation, gaz ou ballonnements
  • Faiblesse ou fatigue
  • Migraine ou maux de tête chroniques
  • Problèmes de santé mentale tels que stress, anxiété, dépression, autisme ou TDAH
  • Affections cutanées telles qu'acné, eczéma, psoriasis ou rosacée
  • Douleurs articulaires ou arthrite
  • Troubles de la mémoire et brouillard mental
  • Problèmes hormonaux tels que syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou syndrome prémenstruel (SPM)
  • Intolérances et allergies alimentaires
  • Système immunitaire affaibli
  • Inflammation chronique
  • Affections auto-immunes telles que lupus, arthrite rhumatoïde, etc.
  • Infections fréquentes

En quoi le syndrome de l'intestin perméable peut-il affecter la vie de tous les jours?

Le syndrome de l'intestin perméable peut susciter un inconfort et avoir un impact négatif sur votre qualité de vie. Il peut affecter votre digestion, votre santé mentale, votre système immunitaire, votre poids et plus encore.

Il peut entraîner des affections auto-immunes qui risquent de vous causer des problèmes, à vous et à votre famille. Il peut nuire à vos relations en raison de l'anxiété, de la dépression ou de la baisse de libido engendrées par la situation.

Comment peut-il affecter la santé à long terme?

Le syndrome de l'intestin perméable peut avoir des répercussions à long terme sur la santé, et ce, de bien des manières. Ce syndrome est un précurseur de plusieurs maladies chroniques et, en l'absence de traitement, peut devenir une importante source de préoccupations pour votre santé.

Un intestin perméable fournit un terrain favorable à de sérieux problèmes de santé; vous avez donc intérêt à obtenir un diagnostic et à vous faire traiter le plus tôt possible. Un traitement adéquat est le meilleur moyen de prévenir de futurs problèmes médicaux et de vivre en santé.

Que peut-on faire pour améliorer la situation?

Modification des habitudes de vie
Pour soulager votre intestin perméable et améliorer votre digestion, adoptez ces habitudes de vie6 :

  • Faites régulièrement de l'exercice
  • Dormez bien
  • Réduisez votre niveau d'anxiété et de stress
  • Évitez de prendre des antibiotiques pour des problèmes mineurs ou si ce n'est pas indispensable
  • Cessez de fumer

Modification du régime alimentaire

Certains changements apportés à votre alimentation peuvent soulager vos symptômes et réparer votre intestin perméable.
Voici quelques ajouts alimentaires qui auront un effet positif sur votre santé digestive :

  • Légumes tels que carottes, chou vert frisé (kale), chou pommé, champignons, betteraves, brocoli, courgettes, pommes de terre, ignames, navets, etc.
  • Aliments fermentés tels que tempeh, kimchi, choucroute et miso
  • Fruits tels que raisins, papayes, bananes, fruits de la passion, bleuets, kiwis, fraises, ananas, oranges, citrons, mandarines et framboises
  • Graines (tournesol, lin, chia, etc.)
  • Grains sans gluten tels que riz brun ou blanc, avoine sans gluten, sorgho, sarrasin, etc.
  • Bons gras tels qu'huile d'avocat, huile de noix de coco et huile d'olive extra vierge
  • Poissons tels que thon, saumon, hareng et autres poissons riches en oméga-3
  • Viandes telles que coupes maigres de poulet, de bœuf, d'agneau et de dinde
  • Œufs
  • Produits laitiers fermentés ou de culture tels que kéfir, yogourt, yogourt grec et babeurre traditionnel
  • Boissons comme les tisanes, le lait de coco, les boissons de noix, l'eau et le kombucha
  • Noix incluant les arachides, les amandes et les produits à base de noix

Évitez autant que possible ces aliments afin de guérir votre intestin perméable :

  • Produits à base de blé tels que farine, pain, céréales, pâtes, couscous de blé, etc.
  • Grains avec gluten tels que seigle, boulgour, avoine, orge, seitan et triticale
  • Aliments transformés tels que charcuteries, viandes froides, bacon, hot-dogs, etc.
  • Produits de boulangerie tels que gâteaux, biscuits, muffins, pâtisseries, pizzas et tartes
  • Collations incluant maïs soufflé, craquelins, barres de céréales, bretzels, etc.
  • Malbouffe incluant croustilles, aliments-minute, friandises, céréales sucrées, etc.
  • Produits laitiers comme le lait, la crème glacée et le fromage
  • Huiles raffinées incluant les huiles de tournesol, de canola, de soya et de carthame
  • Édulcorants artificiels tels que saccharine, sucralose et aspartame
  • Sauces incluant la sauce hoisin, la sauce soya et les vinaigrettes
  • Boissons sucrées, boissons gazeuses et alcool

Certains remèdes peuvent-ils aider?

  • Consommez des prébiotiques et des probiotiques. Les prébiotiques sont des aliments pour les bonnes bactéries intestinales. Des produits comme Molkosan contiennent du petit-lait fermenté par la bactérie Lactobacillus, qui aide à convertir les sucres en acide lactique, un prébiotique.
    Les probiotiques sont les bactéries utiles qui résident dans votre intestin. Vous pouvez consommer quotidiennement du yogourt et des aliments fermentés sur une base régulière, car ils regorgent de bienfaisants probiotiques.
  • Prenez des suppléments favorisant la guérison de l'intestin. Les enzymes digestives, la glutamine et VeganOmega3 d'A.Vogel sont vraiment bénéfiques pour la santé digestive. Les acides gras oméga-3 sont reconnus pour réduire l'inflammation et lubrifier les intestins.
  • Buvez des tisanes. La tisane au gingembre est excellente pour la digestion et possède de formidables propriétés anti-inflammatoires. Le thé vert peut également être utile en cas de troubles digestifs, notamment à cause des catéchines qu'il contient, qui améliorent la production d'une enzyme digestive appelée pepsine. C'est ainsi que l'appareil digestif peut mieux fonctionner et absorber les éléments nutritifs fournis par les aliments.

Références :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5440529/
https://www.health.harvard.edu/blog/leaky-gut-what-is-it-and-what-does-it-mean-for-you-2017092212451
https://www.woodpath.com/guide/9-ways-to-heal-leaky-gut-syndrome
https://www.healthline.com/nutrition/is-leaky-gut-real#section2
https://www.mindbodygreen.com/0-10908/9-signs-you-have-a-leaky-gut.html
https://www.medicalnewstoday.com/articles/326117.php#treatment
https://www.healthline.com/nutrition/leaky-gut-diet