Stress et sédentarité, un bien mauvais duo...

Le stress et la sédentarité sont loin d’être vos meilleurs amis.

Stress et sommeil

Monique Cazelais
Monique Cazelais
@AVogel_ca


06 septembre 2018

La technologie a du bon... mais pas toujours

L’avènement de l’électricité et l’avancement de la technologie ont eu pour effet que nous ne sommes plus obligés de suivre le rythme de la nature. Les commodités de la vie moderne nous permettent désormais de survivre sans avoir à bouger outre mesure. Presque tout ce dont nous avons besoin se trouve à notre portée : il suffit littéralement de lever le petit doigt... et quelques autres! Quelqu’un qui reviendrait aujourd’hui sur Terre après un voyage intersidéral de quelques décennies serait totalement dérouté par l’évolution de nos habitudes de sommeil, de nos interactions sociales et de nos activités physiques.

La technologie nous a apporté la connectivité, la connaissance et un accès virtuellement illimité à l’information. Mais elle nous a aussi détachés de nos sens : nous passons des heures interminables en position assise, scotchés à nos écrans et totalement déconnectés du monde qui nous entoure. En ce moment même, alors que j’écris ces mots, je remarque une maman qui promène son fils dans une poussette. Au lieu de regarder tout ce qui l’entoure, comme les enfants l’ont fait pendant des milliers d’années, le petit garçon a les yeux rivés sur un iPad. Nous vivons dans la crainte d’être remplacés par des robots, mais paradoxalement la place qu’occupe la technologie dans nos vies fait en sorte que nous nous comportons de plus en plus comme de véritables machines.

Couché, debout, assis, assis, assis…

Les Américains passent 93 % de leur vie à l’intérieur et 70 % de leurs journées assis. Je n’ai pas réussi à trouver de statistiques équivalentes pour le Canada, mais j’ai l’impression que nous ne sommes pas très différents de nos voisins du Sud. Songez un peu au nombre d’heures que vous passez chaque jour derrière une fenêtre et assis dans un fauteuil ou un siège de voiture, ou encore sur un divan. Le total peut grimper rapidement, surtout durant les longs mois d’hiver.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le manque d’activité physique est responsable de 3,2 millions de décès chaque année (soit plus que la population de Toronto, la plus grande ville du Canada). Le chiffre est important en soi, mais il apparaît relativement bas en regard des nombreux problèmes de santé liés à la sédentarité : les maladies cardiaques, le diabète, la mauvaise circulation sanguine, l’affaiblissement des muscles et des os, la dépression et l’obésité.

Si vous passez la majeure partie de vos heures d’éveil assis, il y a fort à parier que votre corps soit toujours positionné de la même manière. Ce manque de mouvement est synonyme de stagnation et la stagnation est un terreau propice au développement de la maladie. Pas étonnant d’entendre désormais que « la sédentarité est le nouveau tabagisme ».

Bouger ne sert pas qu’à perdre du poids

Voici d’autres bienfaits dont vous pouvez profiter en bougeant. Le mouvement peut :

  • Vivifier l’organisme et accroît le niveau d’énergie. Pour le constater, il suffit de prendre une pause en plein mouvement : vous pouvez sentir votre respiration, votre sang qui circule, votre pouls, la température de votre corps qui grimpe puis redescend… L’activité physique permet de maintenir tous ces systèmes étroitement imbriqués en action pour acheminer l’oxygène et les nutriments à toutes les cellules de votre corps, et en retirer les déchets et toxines.
  • Faciliter la digestion et le métabolisme.
  • Améliorer l’humeur. Il rétablit l’équilibre des composés biochimiques régissant l’humeur et les émotions. La science moderne nous a appris que la pratique d’une activité physique d’intensité modérée aide à prévenir la dépression et l’humeur morose4.
  • Aider à mieux dormir.

Lentement, mais sûrement

La sédentarité peut entraîner un manque d’énergie, une baisse d’humeur et du stress – autant d’obstacles pouvant nuire à la remise en forme. Fixez-vous des objectifs modestes et faites preuve de patience.

Quelques idées

Songez à…

  • garer votre voiture un peu plus loin qu’à l’habitude, prendre votre vélo ou utiliser les transports en commun pour vous rendre au travail;
  • adopter un chien, ce qui vous obligera à sortir prendre l’air;
  • utiliser les escaliers au lieu de l’ascenseur;
  • demander à votre entreprise si elle serait d’accord pour organiser des réunions en marchant;
  • vous lever de votre fauteuil toutes les heures (ou demi-heures) afin de vous étirer pendant une minute;
  • utiliser un bureau réglable en hauteur et commencer graduellement à travailler debout pendant la journée;
  • tondre le gazon, désherber et/ou pelleter la neige (non sans avoir d’abord obtenu l’autorisation de votre médecin).

L’activation de votre circulation sanguine vous apportera de l’énergie; vous serez plus productif au travail et vous vous sentirez moins fatigué de manière générale.

Le mois de septembre est idéal pour entreprendre de nouvelles activités : les enfants recommencent l’école et la période des vacances est terminée pour la plupart des gens. Au lieu de vous taper d’interminables bouchons de circulation avant ou après le travail, pensez à vous inscrire à des séances de yoga, de cardio-vélo ou de course à proximité. Le Coin des Coureurs (The Running Room) et Lululemon ont des points de rencontre un peu partout au pays, où les gens peuvent pratiquer gratuitement une activité physique en groupe.

Le corps humain possède une certaine sagesse intérieure et nous envoie des signaux d’alarme; si on les ignore, l’inconfort d’abord manifesté sous forme de stress ou d’anxiété risque de s’incruster plus profondément. C’est pourquoi je vous encourage à prendre un peu de recul afin de voir quel(s) petit(s) geste(s) vous pouvez poser pour améliorer votre santé.

Soutien additionnel

A.Vogel propose quelques produits pour vous aider à vous remettre sur les rails si le stress et/ou l’anxiété ne vous laissent aucun répit :

Avenaforce renforce le système nerveux; ses effets sont à la fois relaxants et stimulants. Ce produit est fait de fleurs fraîches d’Avena sativa (avoine).

Sommeil Profond aide à réduire le délai d’endormissement et améliore la qualité du sommeil. Des études cliniques ont montré une amélioration du sommeil de l’ordre de 25 %.

Passiflore traite la nervosité, l’instabilité psychomotrice, l’agitation et l’irritabilité. C’est aussi un remède naturel contre l’insomnie.

Valériane est un produit contenant une plante naturellement sédative. La valériane procure une sensation de calme au niveau mental et favorise la relaxation profonde en période de stress intense.

N’oubliez pas, le plus important est de modifier vos habitudes et d’intégrer le mouvement et l’exercice à votre vie de tous les jours. Les produits naturels peuvent vous aider à soulager vos symptômes, mais ils ne s’attaquent pas à la racine du problème. Sortez dehors, profitez du temps ensoleillé et activez tous vos membres. Votre corps ne demande pas mieux.

Portez-vous bien!

Références:
www.draxe.com/sedentary-lifestyle/
Pitchford, Paul (2002). Metal Element: Autumn. In Healing with Whole Foods, Asian Traditions and Modern Nutrition (pp 346-347, 352-353 ). North Atlantic Books: Berkeley, California. Print.

A.Vogel Avenaforce®

A.Vogel Avenaforce®

50mL

$ 21.99

L'avoine est réputée pour renforcer le système nerveux, elle est relaxante et stimulante. …
Plus d'info

Herbamare Original 2,5g - Offre exclusive au avogel.ca! Herbamare sample