A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / grippe

Les symptômes de la grippe

Lors de périodes de stress intense, de fatigue ou d'une exposition prolongée aux microbes, votre système immunitaire est trop sollicité pour vous prémunir d'une infection.

0

La grippe, aussi connue sous le nom médical d’influenza, est une infection extrêmement contagieuse des voies respiratoires supérieures. Bien que les symptômes du rhume ordinaire et de la grippe soient semblables, il s’agit de deux types d’infection relativement différents.

Causes de la grippe

La grippe est causée par un groupe spécifique de virus dits « virus de l’influenza », tandis que plus de 200 virus peuvent provoquer un rhume.

Il existe plusieurs souches de virus de la grippe (qui n’a pas entendu parler de la grippe porcine ou encore de la grippe aviaire?) et de nouvelles souches se forment sans cesse au fil des mutations du virus. Voilà pourquoi la grippe continue de frapper chaque année et pourquoi on doit recevoir un nouveau vaccin antigrippal chaque hiver.

Lorsqu’une personne attrape le virus de la grippe, elle devient immédiatement contagieuse, et ce, même si elle ne présente aucun symptôme. La grippe peut par conséquent se propager sans qu’on s’en rende compte.

Symptômes de la grippe

  • Toux sèche
  • Congestion nasale
  • Sécrétion nasale épaisse (jaunâtre/vert) 
  • Manque d'appétit
  • Fatigue
  • Douleurs et courbatures
  • Mal de gorge
  • Eternuements
  • Diarrhée 
  • Frissons
  • Fièvre élevée (plus de 39,5°C/103 °F)
  • Mal de tête intense
  • Apparition soudaine des symptômes

Remèdes contre la grippe et médicaments d’ordonnance

Les antibiotiques sont inutiles pour traiter la grippe car ils n’ont aucun effet sur le virus de l’influenza. C’est pourquoi les docteurs n’en prescrivent pas, à moins d’avoir une bonne raison pour le faire, par exemple une infection respiratoire.

Certains antiviraux sont parfois recommandés dans les cas de grippe très sévères. Ces médicaments ne sont toutefois pas sans effets secondaires.

L’oseltamivir, pris par voie orale en comprimés, sert à traiter les virus de l’influenza de types A et B. Il agit en prévenant la multiplication du virus.

Le zanamivir s’attaque également aux virus de l’influenza de types A et B en empêchant la prolifération des cellules virales. Il se présente sous forme de poudre à inhaler par la bouche.

Remèdes sans ordonnance

Il existe plusieurs remèdes sans ordonnance (dits « en vente libre ») disponibles en pharmacie pour traiter les symptômes de la grippe.

Les analgésiques et les anti-inflammatoires comme le paracétamol (ou acétaminophène), l’aspirine ou l’ibuprofène constituent la base de la pharmacopée habituelle contre le rhume et la grippe. Il faut cependant les utiliser avec prudence afin d’éviter les surdoses.

Les sirops pour la toux aident à apaiser les toux sèches, irritantes ou grasses.
Les décongestionnants servent à dégager le nez ou les sinus bouchés. Plusieurs de ces produits ne peuvent être pris qu’à court terme en raison des effets secondaires ou de la persistance des symptômes.

Remèdes à base de plantes médicinales

Bien des gens préfèrent se tourner vers les produits naturels pour traiter les symptômes de la grippe; plusieurs plantes médicinales peuvent en effet leur procurer un soulagement.

L’échinacée est une plante couramment utilisée pour traiter les symptômes du rhume et de la grippe. Elle permet de renforcer le système immunitaire et d’accroître la résistance de l’organisme aux infections.

La recherche a démontré que l’échinacée, prise après l’apparition des symptômes de la grippe, réduit l’intensité et la durée (en nombre de jours) de l’infection.

Il existe aussi différents sirops pour la toux à base de plantes médicinales, qui contiennent par exemple des extraits de sapin frais pour les toux sèches ou irritantes, ou qui combinent lierre et thym pour les toux grasses.

Les vaporisateurs nasaux à base de plantes médicinales comportent un avantage non négligeable par rapport aux produits traditionnels du même type : l’organisme est moins exposé à la rhinite médicamenteuse causée par l’effet rebond.

Remèdes maison

Plusieurs mesures toutes simples peuvent être prises pour atténuer les symptômes de la grippe légers à modérés :

  • Buvez beaucoup – surtout de l’eau – pour rester hydraté et calmer les symptômes. Si vous avez le nez bouché ou souffrez d’un mal de gorge, les boissons chaudes vous apporteront un soulagement. L’alcool est déconseillé car il peut déshydrater.
  • Reposez-vous : si vous n’avez pas envie de sortir du lit et d’aller travailler, c’est peut-être un message que votre corps vous envoie; le repos aidera votre système immunitaire à combattre l’infection. Si vous êtes malade et continuez de vous démener, vous n’améliorez pas les choses et vous multipliez vos risques d’infection secondaire.
  • Prenez une douche ou un bain chaud; la vapeur aidera à dégager vos voies nasales.
  • Maintenez une bonne discipline de sommeil, sinon votre système immunitaire en souffrira et aura encore plus de mal à combattre l’infection.
  • Prenez de la vitamine C.
  • Essayez d’éviter les aliments qui favorisent le développement de sécrétions, comme les produits laitiers.
  • Évitez autant que possible les friandises et tout ce qui contient du sucre ajouté.
  • Lisez les dix conseils d’ami de Bryce pour un hiver en santé.
  • Si vous êtes congestionné, surélevez votre tête au moyen d’oreillers.

Mode d’action d’Echinaforce

L’échinacée (Echinacea purpurea) est sans doute la plus connue de toutes les plantes bénéfiques pour la fonction immunitaire. Ce qu’il y a de plus important à retenir au sujet d’Echinaforce, c’est que ce remède accroît l’efficacité du système immunitaire. Voilà qui est bien différent de la croyance populaire, à savoir que la solution consiste à stimuler le système immunitaire.

En fait, dans la plupart des cas le système immunitaire n’a pas besoin d’être stimulé; il ne lui faut souvent qu’un coup de pouce pour être plus efficace.

Les scientifiques qui se spécialisent en phytothérapie considèrent désormais l’échinacée comme un immunomodulateur plutôt qu’un immunostimulant.

Echinaforce aide le système immunitaire à mieux identifier les éléments pathogènes. Les cellules immunitaires réagissent alors plus rapidement, ce qui augmente les chances de neutraliser les intrus avant qu’ils ne causent de dommages. Une meilleure reconnaissance des pathogènes diminue également le risque que les cellules saines soient attaquées par erreur.

Lorsque des picotements dans la gorge, douleurs musculaires, frissons, toux ou congestion apparaissent; Echinaforce® Extra vient au renfort pour procurer un soulagement rapide

Des études cliniques ont démontré que les ingrédients de Echinaforce Extra stoppent la multiplication des microbes et triplent l’efficacité des cellules immunitaires - l’arsenal de défense de « première ligne » du corps humain.

La boisson chaude Echinaforce ® Extra-fort est une combinaison naturelle et efficace d'échinacée et de sureau.  Cette préparation a été développée pour aider à combattre les symptômes du rhume et de la grippe et soulager les infections des voies respiratoires supérieures.

Pour le soulagement des symptômes légers du rhume et de la grippe: Echinaforce® formule originale:

Gouttes : excellentes en cas de problèmes digestifs car elles n’ont pas besoin d’être digérées pour libérer les ingrédients actifs.

Comprimés : pour les personnes qui apprécient le côté pratique des comprimés. 

Pour les enfants, Echinaforce® Junior  à saveur naturelle d’orange est tout indiqué. Ces comprimés sont non-dommageables pour les dents et conviennent aux diabétiques.

Quand faut-il consulter le médecin?

Bien qu’elle soit passablement dérangeante, la grippe ne requiert généralement pas de soins médicaux; elle finit par se résorber d’elle-même. Dans certains cas, il est toutefois préférable de consulter un médecin.
Il ne faut jamais perdre de vue que la grippe n’est pas qu’un mauvais rhume; elle peut poser un risque important pour la santé, en particulier chez les jeunes, les personnes âgées et les personnes dont la santé est déjà fragile.

En cas de symptômes graves ou persistants, ou de complications comme une toux constante ou une forte fièvre, il peut être nécessaire de voir le médecin. Si votre état vous préoccupe, n’hésitez jamais à consulter un professionnel de la santé.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier