A.Vogel Blog

Language/Langue





accueilRhume et grippe / toux

Toux

Pourquoi tousse-t-on? Voyez quels sont les différents types de toux, les causes et remèdes pour les soulager

0

La toux est l’un des moyens de défense les plus élémentaires du corps humain. Elle permet notamment d’expulser les corps étrangers des voies respiratoires et aide ainsi l’organisme à se débarrasser des bactéries et des virus.

Nos experts du système immunitaire décrivent ici les différents types de toux, en expliquent les causes et recommandent des plantes médicinales et des remèdes maison pour soulager l’inconfort ou la douleur. Si vous avez des questions, notre service-conseil se fera un plaisir d’y répondre.

Qu'est-ce que la toux?

La toux est un symptôme très commun des troubles des voies respiratoires. Nous ne devons cependant pas oublier que la toux ne constitue qu’un symptôme. 

Techniquement, ce n’est pas la toux qui doit être traitée mais le problème sous-jacent qui la cause. Bien que la toux puisse être volontaire, c’est la toux involontaire accompagnant la maladie qui importe vraiment. 

La toux est causée par l’irritation du réflexe tussigène. Les plus grandes bronches et la trachée sont dotées de récepteurs nerveux sensibles au contact et aux irritants. La stimulation de ces récepteurs provoque le réflexe tussigène.

Lors de la toux, il se produit une expiration forcée et soudaine d’air à partir des poumons. Simultanément, les muscles des voies respiratoires, du pharynx jusqu’aux petites bronches, se resserrent et causent une constriction généralisée des voies aériennes.

Le but de ces mouvements coordonnés est de créer une expulsion soudaine d’air qui se déplace vigoureusement à partir des poumons. 

Tout objet étranger, particule ou mucus est alors évacué des voies respiratoires, et acheminé à l’arrière du pharynx pour être expectoré ou avalé.

Quoique la toux puisse s’avérer incommodante, elle permet d’éliminer le mucus et les débris indésirables des voies respiratoires.

La situation où la nourriture pénètre la trachée par inadvertance peut s’avérer dangereuse pour la vie.

La toux se divide en 2 catégories: la toux sèche et la toux grasse.

Ce qui déclenche la toux

Lorsqu’une personne cesse de fumer, par exemple, ou qu’elle est exposée à une quantité anormale de particules en suspension dans l’air (les citadins en savent quelque chose!), ses poumons tenteront de se débarrasser des matières toxiques accumulées en provoquant des spasmes musculaires qui feront remonter ces matières vers la sortie. 

Une infection bactérienne ou virale peut aussi déclencher une toux, alors que l’organisme essaie d’expulser les cellules mortes et les déchets qui subsistent au terme du combat entre le système immunitaire et le germe envahisseur.

Si la toux est en principe un mécanisme de défense utile, il arrive parfois qu’elle ne procure pas les effets escomptés. Nous continuons alors à tousser sans régler quoi que ce soit – en fait, le problème s’aggrave car nos voies respiratoires s’échauffent de plus en plus.

Cela peut être dû à la présence continue de l’irritant (comme la fumée de tabac) ou à la texture très visqueuse des matières que le corps essaie d’expulser. Les substances épaisses et gluantes résultant de l’inhalation de tabac peuvent être pratiquement impossibles à dissocier et à décoller.

De plus, lorsque la toux persiste pendant un certain temps, la paroi des voies respiratoires devient enflammée et s’irrite facilement; des irritants très légers et inoffensifs peuvent alors déclencher la toux à leur tour.

Vous fumez?

La cause la plus fréquente de la toux est sans doute le tabagisme. En se déposant à la surface des bronches, les particules provenant de la fumée de cigarette irritent les muqueuses et déclenchent le réflexe de toux.

L’exposition des muqueuses à la fumée du tabac peut entraîner plusieurs changements physiologiques, notamment une augmentation des glandes qui sécrètent le mucus de même qu’une diminution du nombre et de l’efficacité des cils présents à la surface des muqueuses.

Ces modifications ont pour effet d’accroître la quantité de sécrétions à l’intérieur des bronches, alors que l’organisme perd de sa capacité à les expulser. Les bronches finissent par être de plus en plus susceptibles aux infections et, éventuellement, développent des problèmes comme la bronchite chronique et l’emphysème.

Le tabagisme s’avère particulièrement dévastateur puisqu’il augmente l’incidence du cancer. Il est de nos jours de notoriété publique que le tabagisme cause le cancer du poumon.

Plusieurs autres types de cancer sont également associés au tabagisme, notamment le cancer de la vessie et le cancer du nasopharynx (voies nasales et pharynx).

Causes et symptômes de la toux sèche

On dit d’une toux qu’elle est sèche en l’absence de sécrétions.

En général, la toux sèche est présente lors d’infections virales du nez et de la gorge; la personne tousse continuellement et a la sensation d’avoir quelque chose de coincé dans la gorge.

Causes et symptômes de la toux grasse

On parle d’une toux grasse lorsqu’il y a expectoration d’une grande quantité de sécrétions à cause de problèmes pulmonaires, comme la bronchite, la pneumonie, l’asthme ou certains troubles peu fréquents.

Plantes médicinales pour la toux sèche

Certaines personnes sont à la recherche d’un remède qui leur procurera un soulagement immédiat de la gorge et des poumons, et qui de préférence a bon goût. Le Sirop apaisant contre la toux d’A.Vogel soulage agréablement la toux sèche et irritante; son action décongestionnante tout en douceur en fait un bon allié du plantain. Ce remède ne convient toutefois pas aux diabétiques car il contient du miel et du sucre.

  • Goût agréable
  • Sans alcool
  • À base de sapin sauvage frais
  • Éprouvé en milieu clinique
  • Sans gluten ni lactose

Plantes médicinales pour la toux grasse

Bronchosan agit sur deux fronts pour traiter les problèmes respiratoires :

  • Le lierre détend les tubes bronchiques, soulage l’oppression et réduit la toux spasmodique.
  • Le thym amollit les mucosités dans les poumons, favorisant ainsi l’expectoration.

Autrement dit, vous tousserez moins mais lorsque vous tousserez, ce ne sera pas en vain – les éléments indésirables seront expulsés!

Le thym possède en outre des propriétés anti-infectieuses.

Bronchosan peut être utilisé en association avec des médicaments pour l’asthme afin de réduire la fréquence et l’intensité des crises. On peut également le prendre en même temps que des antibiotiques pour aider l’organisme à guérir l’infection plus rapidement.

Faites appel à Bronchosan lorsque le problème est localisé sous le cou, c’est-à-dire au niveau des poumons ou de la cage thoracique. Vous aurez moins de quintes de toux interminables, mais l’infâme « magma » (les sécrétions ou les résidus accumulés sur les poumons des fumeurs) se détachera plus facilement. La gêne respiratoire de même que la douleur s’atténueront, et la vilaine sensation d’avoir les poumons pris dans un étau disparaîtra.

Mais ce qui fait vraiment la beauté de ce remède, c’est sa rapidité d’action. On observe souvent une amélioration notable des symptômes au cours des 12 premières heures.

Voilà qui est particulièrement apprécié pour la toux des enfants, qui peut tenir toute la maisonnée en éveil!

Bronchosan est sûr non seulement pour les enfants mais également pour les diabétiques, qui ont souvent du mal à trouver des produits sans sucre pour soigner leur toux.

L’infection constitue une menace importante pour de nombreuses personnes éprouvant des difficultés pulmonaires chroniques. La combinaison d’Echinaforce® et de Bronchosan pourra alors s’avérer remarquablement efficace.

Par ailleurs, Bronchosan fournit une solution de rechange aux personnes allergiques à l’échinacée car il n’en contient pas du tout.

La toux et les habitudes de vie

En fait, éliminer la toux peut parfois être la pire chose à faire, car les toxines demeurent ainsi emprisonnées dans votre organisme… et finissent par vous terrasser complètement. L’idéal est d’aider le corps à éliminer les irritants, vite et bien. Voici quelques conseils avisés pour ce faire:

  • Réduisez votre consommation de produits laitiers
  • Buvez beaucoup d’eau plate (tiède si vous le préférez) et assurez-vous d’aller quotidiennement à la selle afin d’évacuer les toxines
  • Ne demeurez pas dans des pièces où l’air est vicié et ne vous exposez pas à la fumée de cigarette
  • Prenez de bons bols d’air à l’extérieur mais habillez-vous chaudement et protégez votre gorge des courants d’air froid
  • Si vous êtes sujet à la toux et au rhume en hiver, maintenez votre système immunitaire en éveil en prenant une dose d’entretien d'Echinaforce® (15 gouttes une fois par jour).

Quand faut-il consulter le médecin?

Le réflexe de la toux est en fait plutôt sain, son but étant d’expulser les matières qui bloquent les voies respiratoires et qui pourraient éventuellement nous étouffer.La plupart du temps, surtout lorsqu’elle est associée au rhume ou à la grippe, la toux disparaît rapidement. D’autres problèmes de santé peuvent toutefois être à l’origine d’une toux et nécessiter une consultation médicale.

Demandez l’avis d’un professionnel de la santé si :

  • votre toux est accompagnée de crachats de sang;
  • vous avez le souffle court ou une respiration sifflante;
  • vous éprouvez de la douleur ou un serrement au niveau de la poitrine;
  • vous souffrez d’asthme et toussez, en particulier la nuit;
  • votre toux n’a pas diminué au bout de sept jours;
  • vous toussez sans raison de manière persistante (plus de trois semaines);
  • vous vous sentez également fatigué ou amorphe;
  • vous faites de la fièvre;
  • vous remarquez une perte de poids inexpliquée.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question concernant le rhume ou la grippe? Demandez-la ci-bas et nous l'enverrons à l'un de nos experts pour vous répondre.

Send your question

0 produit(s) dans le panier