A.Vogel Blog

Language/Langue

accueil / système immunitaire / réactions allergiques

Réactions allergiques

Une réaction allergique survient lorsque le système immunitaire est exposé à un agent pathogène auquel il est intolérant.

2

Le corps peut réagir en développant des éruptions cutanées, du mucus, des nausées, des vomissements, de la diarrhée et des démangeaisons aux yeux et/ou au nez. Ces symptômes indiquent que le système immunitaire essaie de se débarrasser de l'allergène le plus rapidement possible.

Cette page vous renseigne sur les allergies: les causes, les symptômes et les solutions naturelles qui s'offrent à vous. Vous pouvez également poser une question sur les allergies, via notre section questions et réponses.

Le mécanisme de l'allergie

Le mécanisme de I'allergie, qui met en cause le système immunitaire, est très complexe. En deux mots, une allergie survient lorsque Ie corps est exposé à un allergène (substance étrangère qui occasionne une sensibilité). L'exposition à un allergène incite les cellules du système immunitaire (lymphocytes B) à produire de la IgE (immunoglobuline E). La IgE se lie ensuite aux mastocytes qui stimulent I'enzyme chargée de pomper Ie calcium dans les cellules.

La modification du calcium intracellulaire provoque à son tour la production d'histamines et d'autres médiateurs chimiques appelés leucotriènes. C’est la libération de ces produits chimiques dans Ie sang qui cause les symptômes allergiques : I’éternuement, les démangeaisons, les crampes, la diarrhée, la broncho-constriction, l'oedème et même Ie choc anaphylactique.

Peu importe le type d'allergie dont vous souffrez (aliments, pollen, poussière, moisissures, animaux, etc.) le mécanisme est le même. L'explication ci-dessus n'est qu'une simplification de la nature biochimique complexe du mécanisme de I'allergie. C’est dans Ie cadre de ces réactions biochimiques que nous pouvons intervenir sur Ie mécanisme de l'allergie avec des remèdes ou des drogues.

7 Trucs pour vous aider à passer à travers la période des allergies

Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger l'infographie (PDF) et voyez ce que vous pouvez faire pour survivre à la saison des allergies grâce à nos conseils!

Les symptômes d'allergie

Plus souvent qu'autrement, les symptômes de I'allergie sont flous. En général, on se sent comme si on avait été empoisonné : fatigué, abattu, parfois étourdi, sans énergie.

Dans le cas des allergies alimentaires, les gens prennent souvent du poids en raison d'une accumulation de toxines. La personne allergique aux aliments a tendance à avoir un désir insatiable de cet aliment; elle entre donc dans un cercle vicieux - elle continue à manger cet aliment, elle se sent fatiguée, léthargique et alourdie!

Les allergies alimentaires peuvent déboucher sur des problèmes d'arthrite et de rhumatismes ainsi que sur des maladies dégénératives.

Les allergies dues à l'exposition à la poussière, au pollen, aux poils d'animaux et aux squames animales, par exemple, causent habituellement une foule de «symptômes extérieurs» comme les éternuements, la congestion nasale et l'accumulation de mucus dans les passages respiratoires et, à terme, dans d'autres systèmes comme l’appareil digestif.

Les allergies à caractère environnemental présentent souvent des symptômes aigus et dramatiques; par exemple, les personnes allergiques aux hydrocarbures (produits pétroliers, parfums, etc.) peuvent avoir des convulsions et ensuite un choc.

Les allergies à caractère environnemental moins radicales se présentent sous forme de fatigue, d'esprit embrumé, de maux de tête, de nausées ou de problèmes digestifs.

Causes et des effets de certains allergènes

Les symptômes de l'allergie peuvent différer tout autant que les personnes atteintes. Voici une liste préparée par Jan de Vries, un éminent naturopathe bien connu en Grande-Bretagne , des causes et des effets de certains allergènes :

  • Le chocolat peut produire des migraines, des maux de tête ou de l'urticaire.
  • Les boissons à I'orange peuvent causer de la diarrhée ou des maux de tête.
  • Les boissons gazeuses au cola peuvent entraîner de l’hyperactivité.
  • Le dentifrice au fluor peut être source d'insomnie.
  • Les colorants présents dans les sucreries peuvent causer la couperose.
  • Les saveurs chimiques des croustilles, par exemple, peuvent causer de l'hyperactivité.
  • Des allergies au blé peuvent causer, entre autres, de la constipation chronique ou des problèmes de peau incurables.

Il n’est donc pas si simple de repérer Ie ou les allergènes. A peu près n'importe quelle substance sur terre peut être un allergène. Là où cela devient difficile, c'est lorsqu'un seul élément d'une substance est I'allergène, comme Ie principe actif d'une plante ou un ingrédient de l'aliment, ou la salive d'un animal, ou l'ingrédient d'un parfum.

Remèdes naturels

II n'est pas aussi difficile de traiter les allergies, particulièrement avec des remèdes naturels. Des préparations homéopathiques comme Ie Soulagement Allergies peuvent intervenir dans Ie mécanisme de l'allergie pour mettre un terme à la réaction et soulager les symptômes.

Conseils pour la prise de produits homéopathiques

L'homéopathie ne fonctionne pas comme les remèdes ou les teintures; les préparations n'exigent pas d'être présents dans Ie sang en certaines quantités. Ce n'est donc pas une bonne idée de doubler la dose des préparations homéopathiques. Dans certains cas, il se peut que vous obteniez ainsi l'effet contraire ou encore un effet non désiré. Dans Ie cas d'une réaction aiguë (réaction grave), augmentez plutôt la fréquence de la dose. Vous pouvez prendre la dose recommandée toutes les demi-heures jusqu'à ce que les symptômes s'atténuent. Retournez en suite à la dose normale recommandée.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier