A.Vogel Blog

Language/Langue

Goitre

Un goitre est tout simplement un gonflement de la glande thyroïde.

10

Un goitre est tout simplement un gonflement de la glande thyroïde.

A l'échelle mondiale, plus de 90% des cas de goitre sont causés par une déficience en iode.

Plusieurs facteurs peuvent entraîner un goitre. Ce dernier peut accompagner une hyperthyroïdie, une hypothyroïdie et, dans certains cas, une fonction thyroïdienne tout à fait normale.

Les causes plus spécifiques du goitre peuvent être les suivantes

  • une carence en iode, phénomène très courant il y a 100 ou 200 ans;
  • des anomalies génétiques;
  • une tumeur de la thyroïde;
  • une tumeur maligne exerçant une pression sur la glande, réduisant son activité et provoquant une hypothyroïdie. Il s’ensuit par réaction une enflure des tissus thyroïdiens, la glande essayant de maintenir les niveaux de thyroxine dans les limites habituelles.

Signes et symptômes du goitre

Pour la plupart des personnes atteintes, le symptôme le plus évident du goitre simple est un gonflement de la glande thyroïde, située dans le cou.

La taille de l’enflure est variable; il peut s’agir d’une toute petite bosse ou, au contraire, d’une masse importante.

Certaines personnes éprouvent aussi des symptômes d’insuffisance de la thyroïde, notamment : durcissement des selles, constipation, fatigue extrême, douleurs articulaires, tristesse ou dépression, faiblesse, gain de poids, voix rauque, visage bouffi, épaississement des sourcils, etc.

Dans de rares cas, le goitre simple entraînera d’autres malaises à cause de la pression exercée sur la trachée ou l’œsophage :

  • Problèmes respiratoires
  • Toux
  • Enrouement
  • Difficulté à avaler

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, prenez rendez-vous avec votre médecin afin d’en déterminer la cause.

Prévention du goitre

Une légère modification des habitudes alimentaires suffit souvent à prévenir le goitre. L’iode est nécessaire à la production des hormones thyroïdiennes.

Or, certaines personnes ont une carence en iode en raison de leur alimentation, ce qui exige un effort supplémentaire de la part de leur thyroïde pour produire ces hormones.

La consommation de sel de table iodé peut alors prévenir le goitre simple.

Chez certains patients, la cause du goitre est inconnue; dans ces cas, il n’existe aucun moyen de prévenir le problème.

Quels aliments contiennent naturellement de l’iode?

  • Légumes de mer – c’est dans l’océan qu’on retrouve la plus grande quantité d’aliments iodés, par exemple le varech, l’aramé, le hijiki, le kombu et le wakamé
  • Canneberges – ce petit fruit antioxydant constitue une autre excellente source d’iode
  • Yogourt biologique
  • Petits haricots blancs biologiques
  • Fraises biologiques
  • Fromage au lait cru biologique
  • Pommes de terre biologiques

Suppléments d’iode

Si les aliments riches en iode que nous venons de mentionner ne vous attirent pas, il est toujours possible de recourir à des suppléments. Plusieurs types de produits sont offerts sur le marché; il est essentiel de connaître les particularités de chacun.

Pour nourrir la thyroïde, prenez Support Thyroïde d’A.Vogel (Kelpasan). Contrairement aux suppléments à base d’algues séchées, Kelpasan possède une teneur en iode standardisée et fournit par conséquent une dose constante.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question à propos de la santé de votre glande thyroïde? Posez-la ci-dessous et nous l’enverrons à l’un de nos professionnels de la santé afin de vous fournir la réponse.

Send your question

0 produit(s) dans le panier