A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Comment repérer un burnout professionnel ?

par Sonia Chartier, le 28 septembre 2017, Stress et sommeil
burnout-professionnel

Burnout : le mot signifie littéralement « se consumer de l’intérieur». On peut comparer cela à des fusibles grillés ou des plombs qui auraient sautés.

Le terme scientifique est « épuisement professionnel ». Tout à coup, le corps lâche. Un matin, on ne peut pas se lever pour aller travailler, ou on s’effondre en larmes au volant. C’est la phase ultime du stress…

Burnout : qui est concerné ?

Le phénomène du burnout a été découvert dans les années 70 dans le secteur médical et social (infirmières, médecins, enseignants). A l’heure actuelle, aucune catégorie professionnelle n’est épargnée.  Au Canada, la dernière enquête de Morneau Shepell publiée en 2015 rapporte que 58 % des employés se disent affectés négativement par le stress, 45 % ont pensé quitter leur emploi en raison du stress et 25 % déclarent avoir été malades à cause du stress au travail. Selon Statistique Canada, six travailleurs sur dix indiquent que le travail est leur principale source de stress.

Le burnout professionnel semble tonner comme un orage dans un ciel d’été, mais en réalité, les signes avant-coureurs sont nombreux. L’épuisement professionnel succède à une période prolongée de stress. Souvent, les différents symptômes ne sont pas analysés dans leur globalité et les signes avant-coureurs sont sous-estimés. Pourtant, ce sont des signaux d’alerte.

Burnout professionnel : les premiers symptômes

  • Votre fatigue est persistante, même après une fin de semaine ou des vacances.
  • Vous consommez davantage d’alcool, de tabac et de médicaments.
  • Vous avez régulièrement des difficultés à vous endormir, ou vous vous réveillez durant la nuit.
  • Vous vous plaignez souvent de maux de tête et de ventre.
  • Vous souffrez de tensions, raideurs musculaires ou blocages des cervicales.

Ces symptômes sont le signe que le corps ne supporte plus le rythme qu’on lui fait subir. Le stress est une réaction d’alerte du corps en cas de danger. Mais si le stress est permanent, le corps lâche.

Burnout professionnel : les symptômes psychologiques

  • Vous ne ressentez plus rien, vous vous comportez comme un robot.
  • Vous pleurez souvent.
  • Même lorsque la journée est finie, vous pensez encore à votre travail. Vous ruminez et vous faites du souci à la maison.
  • Vous êtes irritable et vous n’êtes plus aussi efficace au travail, votre concentration diminue, prendre des décisions vous semble compliqué et vous vous perdez dans les détails. Vous perdez soudainement la mémoire.
  • Vous devenez cynique.

Quelle attitude adopter pour éviter le burnout professionnel?

  • Tentez de circonscrire les raisons de votre stress. Connaitre l’origine de votre stress au travail, c’est faire la moitié du chemin pour le combattre. Parfois, le problème est facile à résoudre, par exemple en déléguant votre travail ou en en parlant avec un collègue.
  • Apprendre à écouter son corps. Prenez soin de vous. Accordez-vous du temps pour vous détendre dans le calme. Vous envisagerez certainement les choses avec plus de sérénité ensuite. Prendre soin de sa santé est également primordial. Pratiquez un sport ou une activité physique régulière et mangez sainement. De cette manière, vous vous sentirez plus énergique. La prise d’un complément alimentaire naturel, comme les comprimés de millepertuis, peut vous soutenir car il contribue à l’équilibre émotionnel.
  • Laissez votre travail au travail. Est-il vraiment nécessaire de ramener du travail à la maison et de vérifier ses courriels le soir ? Il est important de séparer votre vie privée de votre vie professionnelle pour récupérer et recommencer votre travail sereinement le lendemain.
  • Ne pas se croire indispensable.
  • Savoir éteindre son téléphone intelligent et l’ordinateur. Avoir des plages travail-loisir bien délimitées.
  • Ne pas couper le contact avec sa famille et ses amis.

Cela peut paraitre banal, mais le respect d’une alimentation saine peut faire des miracles dans la gestion de votre stress. Privilégiez des aliments riches en potassium, zinc, magnésium et calcium, ainsi que les vitamines B – notamment B1, B6, B9 et B12 – et C.

Certains remèdes à base de passiflore ou de millepertuis peuvent vous soutenir car ils contribuent à l’équilibre émotionnel et agissent aussi efficacement contre le stress tout en favorisant la relaxation. Dans tous les cas, évitez de vous jeter sur les boissons énergisantes ou les aliments riches en acides gras trans et saturés qui ne feront qu’augmenter votre tension artérielle !

Vous ne vous en sortez pas ?

Parlez-en à votre responsable ou aux ressources humaines. Car du côté des employeurs aussi, le stress au travail est un sujet de préoccupation. Selon différentes études, le stress au travail des salariés est un problème croissant. Et le stress mène à l’absentéisme, aux accidents de travail, au roulement de personnel : autant d’handicaps pour l’employeur. Si vos symptômes sont incapacitants au point d’interférer avec vos activités normales, consultez un professionnel de la santé.

Osez donc en parler pour trouver une solution.

Référence :
http://www.morneaushepell.com/ca-fr/Publications/le-rapport-sur-les-priorit%C3%A9s-en-mati%C3%A8re-de-sant%C3%A9-mentale-au-travail

 

Read more:
mains et pieds froids
Vous avez constamment les mains et pieds froids?

Alors que d’autres ont le pouce vert, le vôtre bleuit? Si à frissonner vous consacrez l’essentiel de vos énergies, La...

Close