L’eau gazéifiée fait-elle grossir?

Nuit-elle à votre programme d’amaigrissement?

Manger santé

asktheexpert
Sonia Chartier
@AVogel_ca


30 juillet 2018

Quel est le problème avec l’eau?

Nous savons qu’il est extrêmement important de boire suffisamment d’eau pour de nombreuses fonctions essentielles de l’organisme. Assurer le bon fonctionnement de nos intestins et garder l’éclat de notre peau sont des raisons assez évidentes, mais nous savons aussi que la déshydratation peut nuire au système urinaire, aux muscles et aux articulations, à l’humeur, aux symptômes du syndrome prémenstruel, aux symptômes de l’hypertrophie de la prostate, aux fonctions cognitives et aux symptômes de la ménopause... bref, à peu près à tout!

La consommation d’une bonne quantité d’eau est cruciale pour de nombreux processus physiologiques et biologiques, et l’augmentation de l’apport en eau peut véritablement nous faire sentir et paraître mieux. Si vous avez déjà lu un blogue ou un article d’A.Vogel, vous savez que nous recommandons souvent de boire quotidiennement 1,5 litre d’eau plate. Eh bien, les gens nous demandent souvent s’il faut vraiment choisir de l’eau « plate ». Et ma réponse est : « Oui! » Sauf peut-être pour l’ajout de certaines fines herbes ou de certains fruits, mais pour ce qui est du reste, oui.

Mais pourquoi faut-il boire de l’eau plate?

D’abord, les gens nous demandent souvent si le thé ou le café qu’ils boivent quotidiennement peuvent être pris en compte dans leur consommation d’eau. La réponse est : absolument pas. Ces boissons contiennent beaucoup de caféine, surtout le café et, dans une moindre mesure, les tisanes très santé, ce qui signifie qu’elles peuvent agir comme diurétique modéré. De plus, la caféine peut avoir des effets indésirables sur le système nerveux et causer du stress ou de l’anxiété. Bref, la caféine vient contrer certains des bienfaits que l’eau nous apporte. Assurez-vous donc d’augmenter votre consommation d’eau en dehors des autres boissons que vous prenez pendant la journée.

Ensuite, qu’en est-il des eaux aromatisées et des jus à diluer? Un grand nombre de ces boissons sont bourrées de sucre, il faut donc vraiment les surveiller, ainsi que celles qui contiennent des édulcorants artificiels, qui ne sont guère meilleures.  Des études indiquent que même les édulcorants artificiels pourraient influer sur la glycémie, et donc avoir un effet domino sur la glycémie et l’appétit1, ce qui n’est pas idéal. 

Et enfin, qu’en est-il de l’eau gazéifiée? Ce n’est que de l’eau, donc ça ne devrait rien changer, n’est-ce pas? Pas tout à fait. Voyons ceci de plus près en explorant les résultats de récentes recherches.

Que révèle l’étude?

Récemment, "BBC’s Trust Me, I’m A Doctor" a collaboré avec l’Université Aston à Birmingham pour étudier si l’eau gazéifiée pouvait avoir des effets négatifs sur le tour de taille.

Pendant l’étude, on a donné à des participants qui avaient jeûné des quantités égales de nourriture avant de tester les effets de quatre boissons différentes sur leur appétit. Les boissons comprenaient une boisson gazeuse, une boisson non gazéifiée, une eau gazéifiée et une eau plate. Des échantillons de sang ont été prélevés pour évaluer les taux de ghréline (l’hormone de l’appétit), et les journaux alimentaires pour la période qui a suivi ont aussi été analysés.

Les résultats ont révélé que le taux de ghréline avait énormément augmenté avec la boisson gazeuse, soit de 50 %, comparativement à la boisson non gazéifiée! Les résultats pour l’eau n’étaient pas aussi marqués, mais la tendance était tout de même là. Cette augmentation de l’hormone de l’appétit s’est traduite par une augmentation de la consommation des calories par la suite, ce à quoi on pouvait s’attendre. En effet, des augmentations allant jusqu’à 120 calories ont été observées après la consommation de la boisson gazeuse comparativement à la boisson non gazéifiée. C’est l’équivalent d’une banane de grosseur moyenne ou d’un demi-sandwich... donc une différence plutôt importante!

Quels mécanismes pourraient être concernés?

Même si nous avons toujours pensé que l’eau plate était préférable à l’eau gazéifiée, voici, à la lumière de cette nouvelle étude, quelques mécanismes qui pourraient être concernés :

  • Apport de gaz – Comme nous l’avons toujours dit, il est fort peu probable que l’apport de gaz par la consommation de boissons gazéifiées aide les personnes qui souffrent de ballonnements. Toutefois, il est aussi possible que les variations de pression dans l’estomac dues au gaz aient un effet sur la ghréline et sur le niveau de satiété.
  • Dioxyde de carbone – Est-il possible qu’il y ait une réaction chimique? Le dioxyde de carbone ou CO2 contenu dans l’eau gazéifiée pourrait aussi avoir un certain effet et entraîner la libération de ghréline par les cellules réceptrices de l’estomac.

Alors, quel est mon conseil?

Dans le passé, on pensait que les boissons gazéifiées pouvaient peut-être aider les personnes à se sentir rassasiées plus longtemps. Cette théorie peut donc prêter à confusion. Pour moi, elle n’a pas de sens. Après tout, ces boissons ne sont pas naturelles et elles n’existaient pas auparavant. Il n’est donc pas surprenant qu’elles puissent causer toutes sortes d’effets indésirables – comme de nombreux ingrédients artificiels!

Malgré tout, seul un petit nombre d’études laissent croire que les boissons gazéifiées pourraient avoir des effets considérables sur l’appétit et sur l’apport calorique. Il est donc encore tôt pour pouvoir tirer des conclusions. Mais pourquoi courir le risque? Voici mon conseil:

  • Privilégiez l’eau plate et limitez, autant que possible, les variantes gazéifiées.  
  • Buvez 1,5 à 2 litres d’eau plate par jour. Évitez de boire de l’eau glacée et ne la buvez pas d’un trait pendant vos repas pour ne pas nuire à votre digestion.
  • Ajoutez à votre eau une poignée de fruits, des fines herbes parfumées ou un soupçon de Molkosan aux petits fruits, de temps en temps, si vous voulez lui donner du punch ou si vous n’aimez pas trop le goût de l’eau plate.  

Essayez cette délicieuse et inspirante variante au citron, à la menthe et au concombre : Ajoutez tous les ingrédients dans un grand pichet et laissez reposer une nuit au frigo pour libérer les saveurs.

  • 3 litres d’eau
  • 1/2 concombre
  • 2 citrons
  • 10 à 12 feuilles de menthe

Référence :
Yang, Q. Gain weight by “going diet?”  Artificial sweeteners and the neurobiology of sugar cravings.  Yale J Biol Med, 2010, 83(2), (101-108)

A.Vogel Crème Echinacea - Crème apaisante

A.Vogel Echinacea Cream

35G

$ 14.99

A.Vogel crème Bioforce - Protection de la peau

A.Vogel Bioforce Cream

35G

$ 14.99

Herbamare Original 2,5g - Offre exclusive au avogel.ca! Herbamare sample