Les effets de l’hypothyroïdie sur la digestion

Un état qui affecte un Canadien sur dix n'est pas anodin et mérite qu'on s'y attarde.

Digestion


Owen Wiseman
@AVogel_ca


25 juin 2020

Qu'est-ce que les hormones thyroïdiennes?

Nous allons nous concentrer aujourd'hui uniquement sur quelques-unes.

  • Thyréolibérine (TRH) : Cette hormone est en quelque sorte le premier des dominos à tomber en cascade. Elle est libérée par l'hypothalamus et déclenche à son tour la sécrétion de la TSH.
  • Thyréostimuline (TSH) : Cette hormone est produite par l'hypophyse antérieure et stimule la thyroïde, une glande en forme de papillon située à la base du cou, à libérer les prochaines substances décrites ici.
  • Thyroxine (T4) : Il s'agit de la forme inactive de l'hormone T3; une fois qu'elle est sécrétée, le courant sanguin la transporte dans divers tissus et organes du corps.
  • Triiodothyronine (T3) : Lorsque la T4 parvient à certains organes, différentes enzymes dont la désiodase de type 1 (D1) et la désiodase de type 2 (D2) convertissent la T4 en T3 en retirant un groupe iode. La T3 est donc la forme active.

Quels sont les symptômes habituels d'une thyroïde hypoactive?

Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle important dans le développement physique et cognitif. De plus, elles participent intensivement aux processus métaboliques de même qu'à la santé des os et des muscles, et ont un impact sur tous les systèmes organiques du corps.

Comme nous l'avons mentionné plus tôt, un état d'hypothyroïdie peut engendrer une sensation de fatigue et de torpeur, alors que le métabolisme ralentit. C'est un peu comme si les membres de l'équipage d'un navire ne jetaient pas assez de charbon dans les fournaises; l'énergie produite ne suffirait pas à faire avancer le bateau « à toute vapeur ».

Poursuivant cette analogie, cela voudrait également dire que l'organisme ne brûle pas autant de calories qu'il le pourrait; la prise de poids est donc un autre signe d'hypothyroïdie, de même que la sensibilité aux températures plus fraîches. La peau peut devenir plus sèche, y compris le cuir chevelu, et les cheveux être plus clairsemés. Il existe de nombreux autres signes et symptômes puisque, comme nous l'avons fait remarquer, les hormones affectent tous les systèmes organiques; nous en avons présenté ici seulement quelques-uns qu'il faut surveiller.

Quelles sont les causes d'une thyroïde hypoactive?

Divers facteurs peuvent engendrer une baisse de l'activité thyroïdienne; celle-ci peut être d'origine pathologique, être induite par des médicaments ou résulter d'un problème nutritionnel.

La cause la plus fréquente de l'hypothyroïdie est une carence en iode, un oligo-élément essentiel aux hormones thyroïdiennes. En se fixant à la thyroïde, la TSH stimule l'absorption de l'iode. S'enclenche alors un mécanisme ressemblant à un système d'offre et de demande. Un signal annonçant l'arrivée d'hormones thyroïdiennes est émis; l'organisme s'ajuste alors et absorbe une plus grande quantité d'iode. On peut imaginer les conséquences néfastes qu'un manque d'iode pourrait avoir sur cette « chaîne d'approvisionnement » et, par la suite, sur l'ensemble de l'organisme.

Plusieurs pathologies peuvent engendrer une hypothyroïdie, la maladie de Graves et la thyroïdite de Hashimoto étant parmi les plus courantes.

La maladie de Graves est un désordre auto-immun : l'organisme produit des anticorps qui attaquent ses propres récepteurs de la TSH. Étant incapable de détecter la TSH, comment le corps peut-il alors savoir s'il doit produire la T3 et la T4?

Dans le cas de la thyroïdite de Hashimoto, des anticorps s'en prennent à la thyroperoxydase (TPO), une enzyme responsable de la conversion de la T4 en T3. Si vous rappelez bien, la T3 est la forme active des hormones thyroïdiennes. Par conséquent, les dommages causés aux enzymes responsables de la fabrication de la T3 se traduisent par une augmentation des taux de T4, l'hormone thyroïdienne inactive, dans le corps. À long terme, les attaques ciblant la TPO peuvent détériorer la thyroïde .

En ce qui concerne l'hypothyroïdie associée à la prise de certains médicaments, votre médecin traitant en discutera avec vous afin que vous puissiez prendre une décision éclairée.

En quoi les hormones thyroïdiennes influencent-elles la digestion?

Les hormones thyroïdiennes peuvent se lier au tube digestif d'une extrémité à l'autre et en accroître la motilité, c'est-à-dire la rapidité avec laquelle les selles se déplacent dans l'intestin. Les personnes souffrant d'hypothyroïdie se disent souvent aux prises avec des problèmes de constipation, le faible taux d'hormones thyroïdiennes ralentissant la motilité intestinale. Ces hormones participent également à la libération de sécrétions gastriques; si ces dernières sont en quantité insuffisante, l'appareil digestif tout entier en subit les contrecoups.

Que peut-on faire pour faciliter le travail de la glande thyroïde?

D'abord et avant tout, on doit s'assurer d'un apport suffisant d'iode dans l'alimentation. Des aliments comme l'aiglefin ou les algues contiennent une quantité significative d'iode, tandis que d'autres comme les crevettes, les œufs ou le fromage cottage en fournissent également un peu.

Si toutefois vous éprouvez des difficultés au niveau de l'absorption ou de la digestion, il vaudrait la peine d'envisager un supplément comme Support Thyroïde. Ce comprimé à prendre quotidiennement renferme 50 mcg d'iode provenant d'algues marines et aide à atteindre l'apport quotidien recommandé.

Si on revient maintenant aux troubles digestifs, on peut aussi améliorer les choses avec Complexe Digestion, un composé à base d'artichaut, de chardon-marie, de boldo et de dent-de-lion. Les plantes de ce complexe ont des propriétés protectrices pour le foie et aident à optimiser la digestion par leurs effets sur divers organes, soit la vésicule biliaire, le foie et les cellules intestinales. Plus précisément, la dent-de-lion et l'artichaut sont riches en inuline, une fibre prébiotique qui aide à intensifier le mouvement des selles dans l'intestin, ce qui réduit la constipation associée à l'hypothyroïdie. L'artichaut contient aussi de la cynarine, qui stimule la sécrétion de bile et accélère le processus digestif.

Si l'hypothyroïdie fait partie de votre réalité, le recours à ces produits pourrait vous permettre d'en atténuer les désagréments.

Références:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK500006/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2833301/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15788986/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23195882/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25208775/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26310198/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29044016/
https://thyroid.ca/thyroid-disease/

 

A.Vogel Support Thyroïde

A.Vogel Thyroid support Iodine deficiency

150 Tablets

$ 15.99

ajouter au panier

Une carence en iode peut entraîner un gain soudain de poids et une fatigue constante. L’extrait …
Plus d'info

Complexe Digestion – Boldocynara®

A.Vogel Boldocynara® Complex

60 comps

$ 19.59

ajouter au panier

A.Vogel Boldocynara (Complexe Digestion – Boldocynara®)est idéal pour soulager les troubles …
Plus d'info