A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Remèdes maison pour les crampes menstruelles

par Sonia Chartier, le 24 avril 2017, Santé des femmes
crampes menstruelles

Les crampes menstruelles sont la plus grande cause d’absentéisme chez les femmes de 30 ans et moins. Vous sentez-vous moins seule?

Si à chaque cycle les crampes vous bousillent la semaine, il y a peut-être anguille sous roche. Sinon, certains remèdes maisons s’avèrent remarquablement efficaces…

De 50 à 80% de toutes les femmes qui ont leurs règles ressentent des crampes et pour 10% à 15% d’entres-elles, les douleurs sont incapacitantes.  C’est tout un impact sur la qualité de vie : absence du travail ou de l’école, difficulté à accomplir les tâches, douleurs…et quand on remet ça à tous les cycles, ça en fait des journées gâchées!

Crampes menstruelles – facteurs de risque

Les crampes menstruelles commencent généralement 2 jours avant le début des règles, et persistent parfois 3-4 jours. Elles sont habituellement ressenties dans le bas du ventre ou du dos et touchent le plus souvent les femmes qui:

  • ont eu leurs premières règles avant 11 ans
  • n’ont jamais été enceinte
  • fument et/ou consomment de l’alcool
  • sont en surpoids ou obèses
  • ont des menstruations abondantes
  • approchent l’âge de la ménopause

Certaines conditions médicales comme l’endométriose, les fibromes utérins ou le port du stérilet causent de la douleur et des crampes. Si vous commencez à avoir des douleurs intenses que vous n’aviez pas auparavant, il vaut mieux en vérifier la raison auprès de votre médecin.

Si ce n’est pas le cas, les crampes peuvent être provoquées par les contractions utérines servant à éliminer l’endomètre (revêtement muqueux de l’utérus) et le sang.  L’endomètre de certaines femmes produit un surplus de prostaglandines (la même hormone qui provoque les contractions de l’accouchement), ce qui intensifierait les crampes.  Certains marqueurs inflammatoires comme les leucotriènes pourraient également être en cause.

Bien sur, quand on a des crampes, la couette et l’oreiller deviennent irrésistibles.  Mais on préfèrerait parfois faire autre chose…

Quels sont donc ces remèdes maisons (pour ne pas dire de grand-mère)?

  • Un coussin chaud sur le ventre – fondamental et réconfortant.
  • Dormir en position fœtale de façon à enlever toute pression sur l’abdomen.
  • Boire de l’eau! Tout simplement pour éviter la constipation et diminuer les gonflements, qui font pression sur l’utérus.
  • Faire de l’exercice. C’est un peu aller à l’encontre de nos réflexes, mais le sport permet au corps de sécréter des endorphines qui nous rendent heureux. Quand on est de bonne humeur, les crampes sont plus tolérables.  Au pire, faites au moins des étirements pour relâcher la pression autour de l’abdomen.
  • Boire 2-3 tasses de tisane à la camomille par jour. Celle-ci a des propriétés relaxantes éprouvées sur les crampes menstruelles.
  • Manger des aliments riches en magnésium pour relâcher les muscles : légumes feuillus verts, noix, graines, poissons, légumineuses, avocats, yogourt et heureusement, chocolat noir.
  • Éviter le café, le sucre et viandes froides et les aliments préparés.
  • Prendre des Oméga-3 pour leurs effets anti-inflammatoires. On les retrouve en capsules, ou encore dans les poissons gras (saumons, sardines) et les noix de Grenoble.
  • La vitamine B6 contribue également à soulager les crampes (thon, pois chiches, graines de tournesol, pistaches)
  • L’extrait de vitex ou gattilier soulage les symptômes du SPM, incluant les crampes. Par contre il faut le prendre durant tout le cycle.
  • L’extrait de griffe du diable est un puissant anti-inflammatoire qu’on peut prendre au lieu de l’ibuprofène parfois dure à digérer. On la connait surtout parce qu’elle soulage les douleurs de l’arthrite mais elle est aussi efficace pour les crampes menstruelles. Son action est étonnamment rapide.

Heureusement, ces remèdes maison ne sont pas trop difficiles à adopter et devraient vous permettre de mieux fonctionner. Par contre, la combinaison camomille et sac chaud n’est pas recommandée au bureau…à moins que la sieste ne soit permise!

Références:
http://www.webmd.com/women/guide/menstrual-pain#1
Sharifi, F., Simbar, M, Mojab, F., Alavi, M.H (2014) Comparison of the effects of Matricaria chamomile (chamomile) extract and mefenamic acid on the intensity of premenstrual syndrome. Complementary Therapies in Clinical Practice 20(1), 81-8

 

Read more:
sore muscles
Muscles endoloris après l’entraînement?

Les sportifs peuvent le confirmer : rien ou presque ne se compare à ce que provoque la libération d’adrénaline, d’endorphines et...

Close