5 endroits surprenants où peuvent se développer des varices

Où suis-je susceptible de trouver des varices ailleurs que sur mes jambes?

Circulation | Jambes en santé - varices

asktheexpert
Sonia Chartier
@AVogel_ca


01 juin 2018

Pourquoi les varices apparaissent-elles habituellement sur les jambes?

Les varices sont des vaisseaux sanguins endommagés qui ont commencé à enfler, à se dilater et à avoir des fuites. Ce qui se produit, c’est que les valvules qui empêchent le sang de refluer au niveau des veines deviennent endommagées et ne peuvent plus exercer leur fonction, augmentant de ce fait l’enflure et le risque de fuite. Le sang peut alors commencer à se répandre dans les tissus environnants.

Ces varices apparaissent le plus souvent dans les membres inférieurs parce que les veines de cette région ont la difficile tâche de lutter contre la gravité pour pousser le sang vers le cœur. Les périodes prolongées en position assise ou debout peuvent encore ralentir le flux sanguin, entraînant un afflux de sang et forçant les veines à travailler encore plus fort pour lui permettre de circuler.

Toutefois, il arrive que les varices apparaissent dans d’autres endroits du corps.

Les bras

L’apparition de varices sur les bras est inhabituelle mais pas impossible. Elles se produisent ici de la même manière que pour les jambes : des veines abîmées qui commencent à gonfler et à laisser échapper du sang. Toutefois, elles sont moins communes dans les bras parce que les veines des bras ne doivent pas travailler autant que celles des jambes pour ramener le sang au cœur et n’ont pas à lutter autant contre la gravité.

Les parties génitales

Les varices peuvent parfois apparaître sur les organes génitaux des hommes et des femmes.
Pendant la grossesse, les femmes sont naturellement plus susceptibles de développer des varices. Dans certains cas, ces veines apparaissent sur les parties génitales. Cela s’explique parce qu’en grossissant, le bébé exerce une pression sur les veines pelviennes et que pendant la grossesse, le volume sanguin augmente, ce qui accroît encore la pression sanguine veineuse. Qui plus est, l’augmentation du niveau de progestérone au cours de la grossesse entraîne un relâchement des vaisseaux sanguins, qui ont alors plus tendance à s’étirer et à gonfler.

Étonnamment, l’apparition de varices sur les organes génitaux masculins est également fréquente. Elles portent le nom de varicocèles et apparaissent sur le scrotum. Environ 15 % de la population masculine présente une varicocèle testiculaire, qui se développe habituellement entre 15 et 25 ans. Habituellement, les varicocèles sont bénignes, mais on a pu constater qu’elles peuvent dans certains cas entraîner une diminution de la numération et de la qualité des spermatozoïdes, et parfois, causer la stérilité.

Le rectum

Les varices du rectum et de l’anus portent aussi le nom d’hémorroïdes. Elles sont souvent également le résultat d’une grossesse pour les mêmes raisons qu’elles peuvent apparaître sur la vulve et le vagin pendant cette période : la pression accrue exercée par le poids du bébé et par l’augmentation du volume sanguin et le relâchement des veines dû à la progestérone.
Ce type de varice peut aussi se développer chez des personnes qui ne sont pas enceintes. La cause la plus fréquente en est alors les efforts répétitifs pour aller à la selle, par exemple en cas de constipation.

La région pelvienne

Les varices peuvent également se développer à l’intérieur de la région pelvienne. Connues sous le nom de syndrome de congestion veineuse pelvienne (SCPV), elles se développent dans la région pelvienne et autour des ovaires. Ce syndrome peut être cause de douleurs chroniques dans le bas-ventre et parfois faire apparaître des varices sur la vulve ou à l’intérieur de la cuisse.

L’œsophage

Les varices œsophagiennes sont des varices qui se développent dans l’œsophage. Ce type de varice est habituellement causé par des lésions au foie. Cette affection du foie ou cirrhose est souvent le résultat d’une consommation excessive d’alcool ou d’une infection virale comme l’hépatite. La scarification du foie peut ralentir le flux sanguin, ce qui peut accroître la pression sur les veines autour de l’estomac et de l’œsophage. Les veines de l’œsophage sont proches de la surface si bien qu’en cas de rupture, elles peuvent commencer à saigner, ce qui peut être dangereux.

Que faire?

Nombre de ces cas de varices peuvent être traités ou empêchés grâce à diverses techniques d’auto-assistance.

  • Assurez-vous de faire suffisamment d’activités physiques pour stimuler la circulation. Il peut s’agir de course, de vélo, de natation ou même de quelque chose de plus doux comme la marche ou le yoga. Si vous avez tendance à être assis à un bureau ou debout toute la journée, essayez de maintenir la circulation dans vos jambes en faisant de simples exercices : fléchir et étirer les genoux ou fléchir les chevilles peut aider à améliorer la circulation. Pour d’autres conseils, consultez notre page sur les exercices pour les jambes que vous pouvez faire à votre bureau.
  • Dans le cas des hémorroïdes, essayez de soulager la constipation en buvant beaucoup d’eau et en mangeant tout plein de fruits, de légumes et d’aliments riches en fibres.
  • Pour prévenir les varices de l’œsophage causées par la cirrhose, essayez de réduire votre consommation d’alcool afin d’éviter les dommages inutiles au foie.
  • Élever la zone touchée peut aussi être utile. Ainsi, si vous souffrez de varices rectales ou génitales, essayez de relever légèrement les hanches pendant que vous êtes allongée (à l’aide de quelques cousins par exemple) pour ramener le sang au cœur.

Les herbes médicinales peuvent-elles aider?

Le marron d’Inde est traditionnellement utilisé pour traiter les symptômes de varices. Bien qu’il soit plus fréquemment utilisé pour soulager les jambes fatiguées et douloureuses et les crampes associées aux varices, le marron d’inde peut aussi atténuer les symptômes d’insuffisance veineuse dans les autres parties du corps.

Nous recommandons les comprimés Venaforce Extra ou le gel Venaforce de A.Vogel. Les femmes enceintes doivent éviter les comprimés mais peuvent utiliser le gel sans danger. Ce gel n’est pas destiné à un usage interne et ne doit pas être utilisé sur les parties génitales.

Traitements conventionnels

Les traitements conventionnels peuvent ne pas convenir à tous les cas de varices, aussi est-il préférable de discuter avec votre professionnel de la santé des options de traitement qui s’offrent à vous si vos varices vous préoccupent, vous occasionnent de la douleur ou vous causent de l’inconfort. Cliquez ici pour en savoir plus sur les varices.

A.Vogel Venaforce® Extra - comprimés de marron d'Inde pour le traitement des varices

A.Vogel Venaforce® Extra

30 comps

$ 24.99

Hémorroïdes, varices et jambes fatiguées? Venaforce Forte est l’alternative naturelle idéale …
Plus d'info

Si vous vous réveillez la nuit, faites que ce soit pour la bonne raison! Voyez la vidéo! Videos