A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Caféine et incontinence chez les hommes

par Sonia Chartier, le 16 février 2017, Santé des hommes
incontinence

Des fuites, non merci!  L’incontinence n’est pas juste une histoire de femmes, et elle n’est pas non plus une maladie.

C’est plutôt un symptôme dont il vaut mieux découvrir la cause. D’ailleurs, les causes possibles et les facteurs de risques sont nombreux.

Il est prouvé que les hommes qui boivent au moins 2 tasses de café par jour sont bien plus à risque devant les fuites. Et ça, c’est facile à régler comme problème!

Pour commencer par le commencement, il faut savoir que l’incontinence n’est pas forcément la perte totale du contrôle de la vessie! L’incontinence légère à modérée se mesure en gouttes par mois et non en flaques par jour.

L’effet de la caféine sur l’incontinence des femmes est déjà un fait établi. Étant donné qu’environ 30% des femmes âgées de 30 à 60 ans en souffrent, comparativement à 1.5% à 5% des hommes, ce n’est pas très étonnant qu’on l’ait remarqué avant.

L’incontinence chez les hommes

Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs Américains, les hommes qui consomment 234 mg ou plus de caféine par jour sont 72% plus à risque devant l’incontinence modérée à grave, que les hommes qui en boivent moins ou pas du tout.  234 mg équivaut à un peu moins de 2 tasses. Contrairement à ce que l’on aurait tendance à croire, la consommation d’eau, d’autres boissons ni même d’alcool ne se répercute sur le nombre de cas d’incontinence ou la quantité des pertes urinaires.  Les risques d’incontinence augmentent avec une consommation de café accrue.

L’étude dont il est ici question a observé que le café augmente le risque d’incontinence, peu importe l’état de la prostate. On sait en effet que l’incontinence chez les hommes est souvent liée à l’élargissement de la prostate.  On l’appelle incontinence par regorgement : la prostate bloque l’urètre et empêche la vessie de se vider complètement. Quand la quantité d’urine excède la capacité de la vessie, les fuites se manifestent sans qu’on puisse les contrôler.

Heureusement, la caféine augmente le risque d’incontinence de façon ponctuelle : si on arrête de boire du café, le problème se résolut de lui-même.  D’autres aliments ont un effet diurétique qui peut provoquer des fuites urinaires : les édulcorants artificiels, le sirop de mais, les aliments très sucrés, épicés ou acides et particulièrement les agrumes.

La constipation contribue également au problème si les selles dures, et compactées dans l’intestin font pression sur la vessie.  De plus, la vessie et le rectum partagent certains nerfs qui, s’ils sont hyperactifs, augmentent la fréquence de l’envie d’uriner.

Pour éviter d’être pris au dépourvu

Si vous avez des fuites, vous devriez consulter votre médecin : l’incontinence est un symptôme et non une maladie.  Par contre, vous pouvez adopter certaines mesures pour aider à prévenir les fuites :

  • Entraîner sa vessie. Allez aux toilettes à intervalles réguliers, que vous ayez besoin ou non. Avec le temps et des efforts conscients, vous pourrez allonger les intervalles et uriner aux 3-4 heures.
  • Exercices de Kegel. La majorité des femmes les connaissent intimement et ils sont aussi efficaces pour les hommes. Il s’agit de contracter pour 3 secondes, puis relâcher pour 3 secondes les muscles du plancher pelvien. Vous les connaissez bien ces muscles, c’est ceux que vous utilisez pour retenir les pets. Répétez cet exercice pour atteindre environ 15 minutes par jour. L’avantage de cet exercice, c’est qu’on peut le pratiquer n’importe ou et votre entourage n’y verra que du feu.
  • Prendre des notes : Ce que vous buvez, mangez et les mouvements que vous effectuez peuvent provoquer une fuite.
  • Uriner en double. Quand vous avez fini d’uriner, attendre une minute et essayer à nouveau pour éviter les gouttes subséquentes.
  • Éviter le café – je crois que vous l’aviez déjà compris.  Pour vous aider à délaisser le café, vous pouvez graduellement mélanger une partie de substitut de café à votre café régulier.
  • Boire de l’eau. Éviter de boire ne fait qu’aggraver le problème car une urine trop « concentrée » s’avère irritante.
  • Maintenir un poids santé. Les kilos superflus peuvent faire pression sur la vessie.
  • Éviter la constipation en mangeant des fibres et en restant actif. La marche est un moyen tout simple mais très efficace pour assurer la régularité.
  • Si vous prenez des médicaments, vérifiez les effets secondaires possibles.
  • Éviter de fumer. La cigarette cause la toux, et la toux provoque parfois l’incontinence d’effort car elle sollicite les muscles abdominaux.

On qualifie toute fuite, si minime soit-elle, d’indésirable. Le seul désavantage de ne plus boire autant de café se traduira par quelques bâillements impromptus durant les premiers jours de transition. Peut-être même le besoin impérieux de s’allonger pour une sieste…qui sera comblé par une petite marche à l’air frais. Un café par jour donc. Il va être bon!

Références:
A.D. Markland et al. Journal of Urology, June 2013 Volume 189, Issue 6, Pages 2170–2174
http://www.webmd.com/men/guide/male-urinary-incontinence-managing-tips#1

Read more:
prévenir la cellulite
5 conseils pour prévenir la cellulite

Le système lymphatique et la cellulite On entend rarement parler du système lymphatique…à moins que les choses tournent vraiment mal....

Close