A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Capsules Fraîcheur Ménopause: Envies de sucre et modifications de l’appétit

par Mackie Vadacchino, CEO/PDG - A.Vogel, le 20 septembre 2017, Ménopause@fr, Santé des femmes

Bonjour et bienvenue à cette nouvelle édition des Capsules fraîcheur Ménopause de A.Vogel. Aujourd’hui, je vais parler des envies incontrôlables de sucre et des modifications de l’appétit qui surviennent à la ménopause, des symptômes qu’éprouvent la plupart des femmes ménopausées à un moment ou à un autre.

Il se peut que vous ayez soudainement des envies de sucre, de biscuits et de bonbons plus qu’à la normale. Il se peut aussi que vous n’arriviez plus à contrôler votre appétit ou que vous ayez toujours faim. Et vous vous demandez probablement à quoi cela est dû et pourquoi ce changement dans votre appétit et dans vos envies.

Eh bien, la réponse est toujours la même : les changements hormonaux que traverse l’organisme engendrent un immense besoin de suppléments alimentaires. Vous avez besoin de plus de vitamines, de plus de minéraux et de beaucoup plus de protéines pour aider à maintenir l’équilibre. Et si vous ne mangez pas assez bien ou si tout simplement vous ne mangez pas suffisamment au quotidien, de fait votre organisme est affamé, ce qui peut causer des fringales ou affecter votre appétit.

Symptômes

L’excès de sucre n’est pas bon pour nous et ceci pour un certain nombre de raisons. Il peut favoriser les palpitations cardiaques, les bouffées de chaleur et les douleurs articulaires, de même que déclencher des crises de panique et causer de l’anxiété. Et nous savons que la ménopause est un moment où déjà nous nous préoccupons de notre poids. Alors si notre apport calorique dû au sucre ou aux aliments sucrés commence à augmenter, cela peut ajouter un stress supplémentaire.

Alors à quoi faut-il faire attention?

Tout d’abord, si vous avez beaucoup de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes et que vous avez l’impression d’avoir faim, il se peut que cela soit simplement parce que vous avez soif. Alors, commencez par jeter un coup d’œil sur votre apport en eau et au besoin, augmentez-le. Il suffit parfois d’un verre d’eau pour apaiser la faim. Il est aussi très important d’avoir une alimentation appropriée et variée pour obtenir toutes les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin. Plus vous mangez d’aliments différents, plus grande est la variété de nutriments dont vous bénéficiez, ce qui veut dire que vous n’avez pas besoin de manger autant. Alors, c’est un bon compromis : si vous mangez vraiment bien, vous pouvez habituellement manger moins, et cela vous aidera en même temps à contrôler votre poids.

Magnésium

J’ajouterais également un bon supplément de vitamines et de minéraux. Et n’oubliez pas le magnésium. L’une des choses intéressantes que l’on sait du magnésium, c’est qu’il chute considérablement à la ménopause. Or le magnésium est essentiel pour l’humeur, la détente et le sommeil. Les fringales sont justement l’un des effets d’une baisse de magnésium, c’est pourquoi la prise d’un supplément peut faire toute une différence. Vous pouvez également envisager de prendre un supplément contenant du chrome, bien connu pour aider à résister aux envies de sucre et de chocolat.

Poids

Fait très important à prendre en compte : les femmes qui traversent la ménopause veulent conserver une belle apparence! Et si elles ont un problème de poids, l’une des premières choses qu’elles ont tendance à faire est de suivre un régime hypocalorique. Or, pendant la ménopause, ce n’est pas du tout la chose à faire parce que si vous réduisez encore les calories, votre apport nutritionnel sera insuffisant et vous aurez de plus en plus faim. Qui plus est, beaucoup de femmes qui suivent de tels régimes pendant la ménopause s’aperçoivent à leur grande surprise qu’elles prennent du poids! Cela s’explique par le fait que, du fait de cet apport réduit en calories, l’organisme ralentit encore plus le métabolisme. C’est pourquoi il est très important, comme je l’ai déjà dit, d’avoir une alimentation variée, et pas nécessairement de diminuer les calories.

Points à se rappeler

Si vous vous apercevez que vous avez des envies de sel plutôt que de sucre, c’est souvent l’indication de fatigue surrénale, qui se manifeste habituellement par d’autres symptômes comme la fatigue, une baisse d’humeur et des douleurs articulaires. Vous trouverez peut-être que votre entrain a disparu. Si vous pensez souffrir de fatigue surrénale, consultez mon blog sur le sujet. Autre chose, chez certaines personnes, toutes ces précautions ne font aucune différence et leurs envies de sucre empirent. Si vous faites des efforts et que rien de marche, il est très important de consulter votre médecin. À la ménopause, il se peut que votre organisme commence à avoir du mal à réguler les niveaux d’insuline; c’est une chose que votre médecin doit examiner de près.

Perte d’appétit

Certaines femmes voient plutôt leur appétit diminuer et il arrive qu’elles perdent du poids alors qu’elles ne le voudraient pas. Si c’est votre cas et que vous avez l’impression d’avoir perdu l’appétit et n’avez tout simplement pas envie de manger, essayez néanmoins de bien vous nourrir, ne serait-ce que parce que si vous ne faites rien pour corriger la situation, vos symptômes risquent d’empirer. Si vous n’avez pas faim, achetez-vous des protéines en poudre ayant bon goût pour vous faire un lait frappé, que vous prendrez chaque jour jusqu’à ce que vous retrouviez appétit.

Fringales

Certaines d’entre vous diront peut-être que ce n’est pas de sucre dont elles ont envie, mais plutôt de pommes ou de viande rouge tous les jours. Vous pouvez aussi avoir des envies impérieuses d’autres types d’aliments. Si c’est le cas, examinez la catégorie d’aliments dont vous avez envie ̶ ils sont probablement une bonne indication de ce qu’il vous manque dans votre alimentation ̶ et mangez-en à volonté. Assurez-vous seulement de vous les procurer sous une forme saine.

Read more:
signes de grossesse
Les premiers signes de grossesse ou SPM?

Grossesse ou SPM?  Les symptômes peuvent être drôlement similaires.  Les seins sensibles et gonflés, des émotions à fleur de peau,...

Close