Les boissons énergisantes ont-elles des effets néfastes sur le cerveau?

Vous avez pris un super déjeuner contenant tous les éléments nutritifs nécessaires pour entreprendre la journée du bon pied. Vous débordez d’énergie en arrivant au travail – peu importe ce qui vous attend, vous vous sentez capable de relever n’importe quel défi.

Circulation | Manger santé | Mémoire et concentration


Owen Wiseman
@AVogel_ca


27 novembre 2018

Qu’est-ce qu’une boisson énergisante?

Une boisson énergisante, à ne pas confondre avec une boisson énergétique, est une boisson souvent gazéifiée qui contient habituellement de la caféine ainsi que d’autres ingrédients ayant pour but de fournir un regain d’énergie à l’utilisateur.

Qu’y a-t-il exactement dans une boisson énergisante pour me rendre aussi alerte?

Bien que les ingrédients puissent varier d’une marque à l’autre, les principaux sont souvent la caféine et le sucre. Ceux-ci, ainsi que d’autres ingrédients courants, ont des effets bien spécifiques :

  • Caféine – L’apport limite en caféine jugé sûr se situe à 400 mg pour un adulte moyen, 200 mg pour une femme enceinte et 45 à 85 mg pour un enfant, selon son poids. Les études révèlent que la plupart des étiquettes indiquent la teneur exacte en caféine de la boisson, à quelques milligrammes près. Cependant, les boissons sur lesquelles ne figure pas la quantité de caféine en contiennent souvent davantage.
  • Sucre – Que ce soit sous forme de glucose, de dextrose ou de sucrose, la teneur en sucre des boissons énergisantes dépasse souvent 35 g par portion. C’est beaucoup, surtout lorsqu’on sait qu’un adulte canadien devrait n’en consommer que 50 g environ par jour!
  • Taurine – Il s’agit d’un acide aminé non essentiel dont la concentration peut varier de 750 à 1000 mg par portion, alors qu’une alimentation standard en fournit environ 40 à 400 mg quotidiennement. On considère toutefois qu’une quantité de 3 g/jour ou moins est sans danger.
  • Vitamines B – Plusieurs des vitamines du groupe B sont indispensables à plusieurs de nos fonctions biologiques. Même si les fabricants de boissons énergisantes sont très fiers de nous dire que leurs boissons contiennent 8000 % de l’apport quotidien en B12… cela ne nous avance guère. En effet, au-delà d’une certaine quantité, l’organisme ne peut tout simplement pas en absorber davantage; le surplus est le plus souvent éliminé dans l’urine, qui prend alors une teinte jaune néon.

Quels effets ces boissons ont-elles sur le cerveau?

Il n’y a pas de doute, certains de ces ingrédients peuvent assurément apporter un regain d’énergie. Les boissons énergisantes ne sont toutefois pas formulées sur mesure et risquent de contenir trop ou trop peu d’un certain ingrédient pour votre poids et votre taille.

Si la caféine peut améliorer certains aspects de la fonction cognitive, comme l’attention, la mémoire et le temps de réaction, la teneur des boissons énergisantes dépasse souvent ce qui est recommandé. Les femmes enceintes sont particulièrement sensibles aux effets de la caféine; la recherche a démontré que les bébés de mères ayant consommé trop de caféine durant la grossesse naissent avec un quotient intellectuel inférieur.

La taurine peut constituer un formidable antioxydant; on la trouve en grandes quantités dans les cerveaux des enfants en pleine croissance. Cet acide aminé intervient dans le développement des connexions neuronales; la taurine joue aussi un rôle au niveau des concentrations de calcium dans les muscles lisses. Il n’y a aucun problème à en consommer selon les quantités recommandées; par contre, lorsqu’elle est combinée aux autres ingrédients des boissons énergisantes, la taurine peut susciter des spasmes dans les vaisseaux sanguins, y compris ceux qui irriguent le cerveau.

D’autres données indiquent que la consommation de boissons énergisantes peut entraîner chez leurs adeptes des convulsions, de l’agitation, des réveils nocturnes, une baisse de l’humeur, une augmentation des pensées suicidaires, une détérioration du rendement scolaire de même qu’une diminution de l’apport sanguin au cerveau, pouvant provoquer à son tour un état confusionnel aigu et des hallucinations.

J’ai entendu dire que certaines personnes mélangent des boissons énergisantes à de l’alcool. Est-ce dangereux?

Oui, ce l’est! Des études ont démontré que ce genre de combinaison accroît le risque de dépendance à l’alcool ainsi que le phénomène de calage d’alcool. Les personnes qui consomment de tels mélanges sont plus susceptibles d’avoir des comportements à risque et de se retrouver aux urgences des hôpitaux.

Ces effets sont particulièrement importants chez les adolescents, dont le cerveau est encore en développement; on déplore par ailleurs de nombreux décès attribuables à la consommation simultanée de boissons énergisantes et d’alcool. Pour aider vos ados à développer de saines habitudes, donnez-leur l’exemple et essayez d’avoir de franches discussions avec eux à propos de l’alcool.

Est-ce qu’il existe des boissons naturellement énergisantes?

Le meilleur type de repas ou de boisson est celui que vous vous préparez vous-même. Vous pouvez ainsi connaître tous les ingrédients qui s’y trouvent, y compris le sucre et les arômes ajoutés. Il faut aussi se rappeler que la consommation de boissons énergisantes est associée à un indice de masse corporelle plus important, à l’obésité et à une diminution de l’apport en fruits et légumes.

La préparation d’un smoothie maison est un excellent moyen, et rapide en plus, de fournir à l’organisme plusieurs des nutriments qui lui sont essentiels, tout en évitant de consommer des additifs inutiles, voire nocifs. Si vous manquez de temps, essayez le Super smoothie vert aux fruits et légumes ou le Smoothie au beurre d'arachide et tartinade aux bleuets – des recettes saines et savoureuses qui vous donneront de l’énergie. Des graines de lin aux betteraves en passant par les petits fruits, la nature fournit une foule d’ingrédients pour vous revigorer en moins de deux.

Quels sont les principaux points à retenir?

Les boissons énergisantes ne devraient jamais faire partie de notre alimentation de tous les jours. Les parents devraient éviter d’en acheter et enseigner à leurs enfants l’importance de bien manger et de dormir suffisamment pour être en forme, au lieu de se fier à un produit stimulant. Si vous-même ou un de vos proches entretient des pensées autodestructrices ou pourrait s’en prendre aux autres, il est d’important de faire appel à un professionnel de la santé ou de communiquer avec une ligne d’aide qui pourra orienter vers les ressources appropriées.

Références:
https://www.merriam-webster.com/dictionary/energy%20drink
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4375225/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18325648
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18595815
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25667166
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26024547
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27176902
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27612347
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27737671
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28229268
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28845841
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29135989
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29251842

Joignez-vous à nous pour sauver les abeilles! Sauvons les abeilles