A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Vaincre les allergies saisonnières en combattant la nature avec la nature

par Sonia Chartier, le 17 avril 2017, Allergies@fr
allergies saisonnières

La saison des allergies, souvent annonciatrice d’extrême inconfort et de désagréments pour les personnes qui en souffrent, commence habituellement vers le milieu du printemps.

Toutefois, si la nature est à blâmer pour vos maux, sachez qu’elle peut également jouer un rôle important dans le soulagement de vos symptômes d’allergies saisonnières…

Combattez la nature avec la nature

Vous souffrez des allergies saisonnières et avez du mal à vous adonner aux joies du plein air durant le printemps et l’été? Les personnes qui souffrent des allergies peuvent, dès le début de la saison, faire appel aux remèdes naturels afin de développer une immunité et d’éviter les éternuements.

Les symptômes des allergies saisonnières sont causés par l’augmentation des niveaux d’histamine dans l’organisme, en réaction au pollen. Bien que la nature soit à l’origine de la plupart de ces symptômes, elle peut aussi constituer la meilleure défense pour les personnes qui en sont atteintes, en aidant à limiter la réaction.

Voici quelques conseils à suivre pour préparer votre organisme en lui fournissant une source naturelle d’antihistaminique :

Faites le plein de vitamine C – La vitamine C est un antihistaminique naturel, aussi est-il bon d’en prendre de petites doses régulièrement tout au long de la journée. Vous pouvez également ingérer plus d’aliments contenant des sources naturelles de vitamine C, notamment les fruits frais comme les pommes, les kiwis, les framboises, les bleuets et les agrumes, de même que les poivrons, les tomates et les légumes verts à feuilles.

Augmentez votre apport en vitamine A – Mangez beaucoup d’aliments contenant de la vitamine A, qui aide à garder les muqueuses en bonne santé. Les aliments comme les carottes, les tomates, les abricots secs, les patates douces, les mangues, les épinards et le cresson sont riches en bêta-carotène, que votre organisme utilise pour produire la vitamine A.

Optez pour les tisanes – Évitez ou du moins réduisez le thé, le café et les autres produits contenant de la caféine, qui favorisent la libération d’histamine. À la place, buvez beaucoup de tisanes, comme la camomille ou le thé au gingembre, qui sont réputés soulager les symptômes des allergies saisonnières. Le thé vert contribue également à renforcer le système immunitaire et agit comme un antihistaminique naturel, tandis que la menthe poivrée soulage la congestion nasale et des sinus.

N’oubliez pas l’ortie – L’ortie peut être très efficace pour réduire les réactions de type histaminique, notamment les symptômes de type « chaleur épineuse » (éruption miliaire). Vous pouvez boire une tisane d’ortie ou essayer une teinture de feuilles d’urtica (ortie).

Les plantes à la rescousse – Le luffa est utile si les symptômes touchent les yeux et le nez. Il aide à soulager la congestion et l’écoulement nasal, le larmoiement et les démangeaisons des yeux ainsi que l’irritation de la gorge. Il peut être pris en conjonction avec d’autres médicaments, y compris ceux pour les allergies saisonnières, et est disponible sous forme de vaporisateur nasal, de gouttes et de comprimés.

Maintenant que vous savez quoi prendre, passons à ce que vous devriez éviter.

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, la caféine joue un rôle important dans le déclenchement des symptômes des allergies, tout comme l’alcool, le sucre raffiné et les produits laitiers. Alors essayez d’en limiter la consommation le plus possible.

Évitez les atmosphères enfumés, l’excès de parfums et l’usage des produits d’entretien ménager comme les assainisseurs d’air, qui peuvent tous aggraver vos symptômes.

Prenez les devants

Les indices de densité pollinique permettent de mesurer la quantité de pollen dans l’air et d’anticiper la gravité potentielle de vos symptômes un jour donné. Pour vous aider à éviter les zones à risque, consultez les sites Web des services météorologiques ou téléchargez leur application. Précisez l’endroit où vous vous trouvez pour obtenir les prévisions sur le pollen provenant des arbres, des graminées et de l’herbe à poux.

 

Read more:
douleurs aux genoux
5 moyens de prévenir les douleurs aux genoux

Les douleurs aux genoux ne sont pas réservées qu’aux athlètes, loin de là. Dans les sports de contact, l’une des...

Close