background

Phytothérapie: De la teinture-mère au comprimé

Bien que la biodisponibilité des teintures-mères soit meilleure que celle des médicaments solides, nombre de consommateurs préfèrent les comprimés aux gouttes. Ils estiment qu'avaler un comprimé est plus pratique que de compter les gouttes.

Reste que cet aspect pratique n'est pas le seul critère qui pousse Bioforce AG à produire de plus en plus de formes solides dans ses remèdes à base de plantes. Les autorités souhaitent un transfert des gouttes vers les formes solides, notamment pour les femmes enceintes et dans différents cas de maladie. Elles visent entre autres les alcooliques, qui ne doivent pas consommer d'alcool sous forme masquée, les patients allergiques à l'alcool, ceux qui présentent des troubles du foie ou du pancréas, et les épileptiques. Pour les très jeunes enfants, des principes actifs sans alcool devraient être disponibles autant que possible.

L'alcool : un support important en phytothérapie

En phytothérapie tout particulièrement, l'alcool est extrêmement utile, et même indispensable lors de certaines étapes de la production : il permet d'extraire les principes actifs hydrosolubles et liposolubles des plantes, tout en les préservant au maximum. Parallèlement, il fournit un environnement optimal pour détruire les bactéries, enfin il permet une absorption immédiate via les muqueuses. Hormis ces trois atouts primordiaux, notons que la concentration d'alcool contenue dans les teintures-mères médicales n'a aucun effet négatif sur les adultes en bonne santé, dès lors que l'on respecte les prescriptions de la notice d'utilisation. 

Transformation de la teinture-mère

Les procédés de production des gouttes et des comprimés sont identiques jusqu'à l'obtention de la teinture-mère. Ensuite « la ligne liquide » se sépare de « la ligne solide ».

Pour fabriquer des comprimés, on transvase tout d'abord la teinture-mère des cuves de stockage dans des appareils d'évaporation, où la teinture se réduit jusqu'à atteindre un dixième ou un vingtième de son volume. Exemple de la teinture-mère d'échinacée : 400 kg vont donner environ 30 kg de concentré, qui à leur tour vont être transformés en 250 kg de comprimé à l'aide d'excipients. 

L'évaporation garantit un procédé en douceur, pour que tous les composants si possible restent intacts. Autrefois, la masse était chauffée pendant plusieurs heures avec les technologies d'évaporation de l'époque, ce qui avait bien entendu des répercussions dommageables sur le contenu. Aujourd'hui, le procédé s'effectue en quelques secondes grâce aux nouveaux appareils : immédiatement après son introduction, la teinture-mère est réduite sous vide dans la chambre d'évaporation à 40°C, et s'écoule en une masse pâteuse. 

Il faut ensuite vérifier la teneur du concentré, ce n'est qu'une fois la validation du laboratoire obtenue que l'on peut continuer la transformation. Une masse homogène apparaît dans le mélangeur, avec les excipients déjà mentionnés, destinés à obtenir la quantité nécessaire pour les comprimés. Puis cette masse sèche au four à température modérée ou par séchage à lit fluidisé. 

Pour chaque étape, les employés établissent des protocoles détaillés : de quel lot provient le concentré, dans quel sécheur a-t-il été traité etc. Ensuite, il faut déterminer la teneur de la masse sèche et la récupération des composants de la teinture-mère, de même que son humidité résiduelle, très importante pour rendre les comprimés sécables. À présent, la masse contrôlée est façonnée dans la presse à comprimés, selon la forme souhaitée. L'appareil fabrique les comprimés selon un poids exact, la marge de tolérance n'est en effet que de quelques milligrammes. 

La qualité des plantes fraîches en comprimés

Auparavant, il n'était généralement pas possible de conserver tous les composants d'une teinture-mère de plantes fraîche dans une gélule ou un comprimé, car chaque étape de la transformation provoquait la perte de composants souvent fragiles. Grâce à un processus moderne et doux, on arrive maintenant depuis des années à conserver la qualité des plantes fraîches en gélules ou en comprimés.

Des contrôles continus

Outre les contrôles de poids permanents, des vérifications sur la résistance à la rupture, sur l'usure et la durée de vie ont lieu régulièrement. Elles sont nécessaires pour éviter que le comprimé se brise ou s'effrite pendant sa durée de vie. Une « comptabilité » méticuleuse sur l'ensemble des valeurs mesurables et sur chaque appareil garantit autant que possible l'absence d'erreurs. L'exactitude des valeurs mentionnées est assurée par le fait que les saisies sont effectuées par deux personnes indépendantes. En outre, des « bilans » approuvent les conclusions sur le traitement des quantités correctes. 

Conditionnement

Les dernières étapes de la fabrication constituent le conditionnement. Cela représente le remplissage des flacons, l'étiquetage, l'emballage, l'ajout des notices d'utilisation etc. 

Le conditionnement global est relié à un système de pesage. Lorsque les comprimés correspondent aux directives (cahier des charges) en matière de poids et de consistance, ils sont validés pour passer au conditionnement. Ils sont dénombrés électroniquement sur la machine de remplissage, puis insérés dans des flacons stériles.

Pendant le remplissage, les verres sont soumis à des contrôles précis à intervalle régulier.

Un contrôle du code-barre garantit que les bonnes étiquettes et le type d'emballage approprié sont utilisés.

Bioforce AG fabrique 76 produits, disponibles dans 30 pays, aussi le département « préparation des tâches » doit-il précisément planifier la quantité de colis et de notices dans chacune des langues requises.      

    • Angelika Eder/ Ingrid Zehnder-Rawer 

7 jours pour mieux vivre la périménopause et la ménopause

Vous avez besoin d'aide pour améliorer votre expérience de la périménopause ou de la ménopause?
Mon programme GRATUIT de 7 jours vous fournira l'information, le soutien et les conseils dont vous avez besoin, de même qu'un échantillon GRATUIT de MenoSupport Complex.

Je veux m'inscrire!

Le gel le plus concentré en Arnica pour le soulagement de la douleur

Plus d'infos

Le secret d'une vie saine et heureuse selon Alfred Vogel

La nature est notre bien le plus précieux

Voir la vidéo