A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Manger pour faire grimper sa testostérone

par Sonia Chartier, le 14 décembre 2016, Manger santé, Santé des hommes
testostérone

Avec plus de testostérone dans le corps, on se sent plus énergique et plus compétitif.

Si on y ajoute comme bénéfice l’augmentation de la masse musculaire et de la libido, qui n’en voudrait pas?

C’est bien beau d’être partant, mais encore faut-il savoir quoi manger!

Il est clair qu’on ne peut pas s’attendre à voir grimper notre testostérone juste en mangeant.  Ça serait bien trop facile!

  • Il faut premièrement pratiquer assez de sport pour s’aplatir la bedaine : plus on est en surpoids, moins on fabrique de testostérone.
  • Deuxièmement, on se calme : quand on est stressé, le corps fabrique une hormone anti-testostérone.
  • Troisièmement, on dort, parce que la testostérone est produite pendant le sommeil.  Après, on mange!

On mange quoi?

Croyez-le ou non, du gras et du cholestérol! Enfin une bonne nouvelle direz-vous, mais attention, on ne parle pas ici de friture et de gras de steak.  Les bons gras facilitent la production de testostérone qui est synthétisée par le cholestérol. On réfléchit quand même avant de se goinfrer dans la malbouffe : si vos artères se bloquent, que votre cœur n’en mène pas large et que vous frôlez le diabète, c’est pas à votre avantage.

Ce n’est pas tout les bons gras et le cholestérol; certains nutriments, dont le zinc, sont essentiels. Veillez donc à inclure dans votre alimentation:

  • Des acides gras Oméga 3: on les retrouve entre autre dans les poissons gras (saumon, sardine, maquereau)
  • De l’huile de foie de morue
  • Des bonnes huiles : huile d’olive et huile de lin de bonne qualité. À consommer crues
  • Des noix –amandes, noix du Brésil, pacanes, etc.
  • Des avocats –le légume gras par excellence
  • Des graines de tournesol pour leurs acides gras essentiels et leur contenu en vitamine E, zinc et sélénium. En fait, les autres graines sont aussi excellentes pour vous – graines de citrouille, graine de lin, etc.
  • Des épinards, du brocoli et autres légumes de la famille des crucifères pour leur apport en zinc: chou-fleur, chou de Bruxelles, kale, navet, rutabaga, etc.
  • Des fruits de mer et du foie, également pour leur apport en zinc
  • Des œufs – le jaune et le blanc! Les œufs regorgent d’acides aminés, de vitamines et minéraux. Le cholestérol et le gras de l’œuf sont concentrés dans le jaune, alors que le blanc est très riche en protéines.
  • Le bœuf – pour ses protéines et son zinc
  • Les huitres – pour leur teneur en zinc. En plus, elles sont réputées aphrodisiaques.
  • Ail et oignons crus pour profiter de l’allicine qui aurait un effet bénéfique sur l’hormone lutéinisante qui elle, stimule la production de testostérone. Tant pis pour l’haleine.

Ces aliments sont faciles à intégrer à une alimentation normale.  Il est très simple d’ajouter de l’avocat et une poignée de graines de tournesol à une salade, et de faire sa vinaigrette avec de bonnes huiles. Si vous n’êtes pas amateur de légumes, assaisonnez-les bien et mangez-les au début du repas quand vous êtes affamé, avant de manger la viande.

Si vous êtes prêt à tout pour augmenter votre testostérone, incluant déguster des sardines à l’ail cru sur un lit de choux de Bruxelles vapeur, acceptez que votre entourage comprenne sans partager.

Read more:
aliments déclencheurs
6 aliments déclencheurs du SPM

Qu'est-ce qui déclenche le SPM? Non, ce n’est probablement pas votre conjoint. Bien que certaines insinuations de sa part puissent...

Close