A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Souffrez-vous de transpiration excessive?

par Sonia Chartier, le 13 avril 2017, Santé des hommes
transpiration

Qu’on l’appelle transpiration abondante, excessive ou par son nom officiel « hyperhidrose », si vous êtes en lavette juste en voyant ce titre, cette lecture s’adresse à vous.

Quelle soit odorante ou non, la sueur abondante demeure souvent inexpliquée. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y ait aucune solution en perspective…

Tout d’abord, qu’entend-t-on par transpiration « excessive »?

La transpiration est un mécanisme normal de refroidissement du corps par la peau.  Nous suons habituellement durant un effort physique ou le sport, quand il fait chaud, ou lorsque nous sommes dans une situation stressante.  L’hyperhidrose, c’est quand on transpire abondamment, au point de mouiller ses vêtements et d’avoir des gouttes qui nous tombent des mains, sans raison liée à la situation.  Par exemple, vous êtes installé sur votre canapé à écouter un film en famille par une froide soirée de janvier, et vous suez à grosses gouttes. Aucun effort physique, aucun stress, et une température ambiante plutôt fraiche.  Cela peut avoir un impact dévastateur sur la qualité de vie et les relations interpersonnelles.

Types d’hyperhidrose

Il existe 2 types d’hyperhidrose:

  • La primaire qui n’est pas causée par une maladie sous-jacente, est en partie héréditaire. Cette transpiration est habituellement localisée aux pieds, mains, visage et aisselles et la cause demeure à ce jour inconnue.
  • L’hyperhidrose secondaire est au contraire causée par une condition médicale sous-jacente et se manifeste généralement sur tout le corps. On entend souvent parler des fameuses bouffées de chaleur et sueurs nocturnes des femmes en période de ménopause.  Ce type de transpiration excessive est caractéristique de l’hyperhidrose secondaire. La ménopause ne touche évidemment que les femmes mais ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres conditions qui peuvent engendrer un excès de sueur, incluant:
    • Le diabète
    • Une infection (fièvre)
    • Le VIH/Sida
    • L’hyperthyroïdie
    • Certains types de cancer dont la leucémie
    • La malaria
    • Le stress et l’anxiété
    • L’obésité
    • L’apnée du sommeil (courant chez les ronfleurs ou chez les personnes obèses)
    • Et les effets secondaires de certains médicaments ou drogues (antidépressifs, stéroïdes, aspirine, etc.)

La sueur dégage l’odeur typique et désagréable lorsqu’elle se mélange aux bactéries normalement présentes sur la peau, particulièrement dans les endroits moins aérés comme les aisselles ou les pieds.  On recommande de consulter un professionnel de la santé s’il y a un changement à l’odeur et à l’abondance de la transpiration, afin d’en vérifier la cause.

Les solutions

Quand nous sommes trempé de sueur de la tête aux pieds, ce n’est pas un petit déodorant qui va faire la différence.  Les anti-sudorifiques puissants, la chirurgie et l’injection au Botox comptent parmi les traitements médicaux existants.  Comme solution plus naturelle, beaucoup de femmes en ménopause ont découvert l’efficacité de la sauge pour parer aux bouffées de chaleur. Cette plante n’agit pas sur les hormones, mais bien sur le mécanisme de la transpiration et de ce fait, s’avère tout aussi efficace pour les hommes.

Certains aliments peuvent empirer la situation; par exemple, c’est sans surprise qu’une soupe bien chaude ou les plats piquants ne sont pas recommandés. L’ail et l’oignon donne à la sueur une forte odeur. Le café et l’alcool augmentent la température corporelle, on recommande donc d’en minimiser la consommation. On favorise plutôt les aliments qui facilitent la digestion, afin de réduire l’effort requis par l’organisme. Moins d’effort, moins de sueur. On recommande donc de consommer :

  • De l’eau bien sûr! Se rafraichir en buvant de l’eau permet à diminuer le besoin du corps de transpirer.
  • Des fruits et légumes qui contiennent beaucoup d’eau et qui facilitent la digestion: raisin, melon d’eau, épinard, poivron, chou-fleur, aubergine, etc.
  • Des aliments riches en calcium : fromage, sardine, tofu, lait, épinard.
  • De l’huile d’olive, parce qu’elle favorise un bon métabolisme et facilite la digestion.
  • Des amandes pour leur contenu en magnésium (et en calcium).
  • De l’avoine pour son apport en fibres – le gruau matinal est garant de régularité.
  • Des bananes pour le potassium qui nous aide à rester hydraté.
  • Le thé vert (pas trop chaud) pour ses vertus calmantes.
  • Le petit-lait, aussi pour ses vertus calmantes mais également pour son effet bénéfique sur la santé.

Afin de réduire le risque d’odeur, on adoptera certaines mesures toutes simples. Par exemple:

  • Se sécher complètement après la douche afin d’éviter la prolifération de bactérie sur la peau chaude et humide.
  • Porter des vêtements de matières naturelles comme le coton et la laine, ou conçus pour le sport.
  • Si la transpiration excessive est provoquée par le stress ou l’anxiété, on peut pratiquer une activité relaxante comme le yoga ou le tai chi.

Il existe des médecins dermatologues qui se spécialisent dans le traitement de la transpiration excessive, il ne faut pas hésiter à consulter au besoin.

Références:
http://www.webmd.com/skin-problems-and-treatments/hyperhidrosis-causes-11#2
http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/sweating-and-body-odor/home/ovc-20307975
http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=hyperhidrose-pm-prevention-de-l-hyperhidrose
http://www.thompsontee.com/blog/10-foods-that-reduce-excessive-sweating

Read more:
santé buccodentaire
Votre bien-être passe aussi par la santé buccodentaire

co-écrit par Rick Olazabal, B.Sc., BN Si on parle de digestion, à quoi pensez-vous d’abord? Probablement aux aliments, mais aussi...

Close