A.Vogel Blog

Language/Langue

UTI
Problèmes et infections urinaires-IVU

accueil / votre santél'appareil urinaire / Problèmes et infections urinaires

Problèmes et infections urinaires

Une infection des voies urinaires (IVU) est une infection qui se déclare dans l’une des parties de l’appareil urinaire – les reins, les uretères, la vessie ou l’urètre.

0

Nos experts expliquent quelles sont les causes et symptômes des problèmes et infections urinaires et proposent des solutions santé. Vous pouvez poser une question sur les problèmes et infections urinaires ou sur tout autre trouble de l'appareil urinaire via notre section questions et réponses.

A propos des reins

Une fois que les reins ont filtré le sang, les toxines et les déchets sont acheminés par l’uretère jusqu’à la vessie, qui les expulse vers le monde extérieur par l’urètre. 

Les reins ont aussi pour fonction de réabsorber l’eau et les minéraux nécessaires à l’équilibre de l’organisme. 

La vessie est en quelque sorte le réceptacle où est emmagasinée l’urine; un adulte en santé produit en moyenne de 1 à 1,5 litre d’urine par jour.

Infection des voies urinaires - qu'est-ce qu'il ne fonctionne pas?

L’infection peut se produire dans chacune des parties du tractus urinaire, de l’urètre aux reins. L’infection la plus commune est la cystite, une infection localisée autour de la vessie. Cependant, l’infection dans cet organe peut se propager verticalement aux uretères (urétérite) et aux reins (pyélonéphrite). 

Le terme « infection urinaire » est utilisé pour décrire toute infection du tractus urinaire, car l’ensemble du tractus peut être impliqué dans le processus infectieux.

L’infection du tractus urinaire peut survenir de deux manières :

Parcours ascendant de l’infection.

Il s’agit de la façon la plus commune pour une infection de s’introduire dans le tractus urinaire. Les organismes communément responsables de ces infections sont les coliformes, des organismes présents en grands nombres dans le périnée (la région entre les organes génitaux et l’anus).

Ces organismes peuvent s’introduire dans l’urètre, atteindre l’entrée de la vessie et provoquer une infection. De ce point, ils peuvent se déplacer jusqu’au rein et propager ainsi l’infection dans tout le tractus urinaire. Les chirurgies invasives, telles que la cathétérisation et celles impliquant l’introduction d’instruments dans le tractus urinaire (par exemple, pendant une opération à la prostate), sont des facteurs de prédisposition. Les femmes sont plus sujettes aux infections urinaires que les hommes. L’urètre, court et relativement large chez la femme, permet aux bactéries d’atteindre l’entrée de la vessie plus aisément.

Voie de transmission sanguine.

Il s’agit des infections provoquées par des microbes présents dans d’autres parties du corps et transportés dans le tractus urinaire par la circulation sanguine.

Un abcès cutané, par exemple, peut libérer un grand nombre de bactéries dans le sang. Ces bactéries peuvent se loger dans les reins, s’établir dans les tissus et causer la pyélonéphrite.

Les infections urinaires les plus communes sont la cystite et la pyélonéphrite. La plus rare est l’urétrite, une infection spécifique de l’urètre habituellement associée aux maladies transmises sexuellement. L’urétrite peut également résulter de la propagation de l’inflammation et de l’infection de la cystite ou de la pyélonéphrite.

Symptômes d’IVU

Lorsque les reins fonctionnent mal, les toxines sont retournées dans le sang au lieu d’être filtrées, ce qui peut entraîner des problèmes cutanés, de la léthargie, des maux de tête et une sensation générale de malaise.

Des yeux bouffis ou cernés, des doigts et des chevilles enflés, ou encore une douleur au bas du dos peuvent trahir un dysfonctionnement rénal. Moins vous fournissez d’eau à vos reins, et plus ils garderont précieusement ce que vous leur donnez. Ironiquement, la plupart des gens qui croient souffrir de rétention d’eau diminuent leur apport en fluides et aggravent la situation!

Les reins aident aussi à contrôler la pression sanguine; lorsqu’ils ne sont pas en mesure de faire correctement leur travail, la tension artérielle risque d’en subir les contrecoups. Si vous souffrez d’hypertension et consommez régulièrement des boissons de type cola, essayez de remplacer celles-ci par de l’eau. Vous devriez voir votre tension artérielle revenir à la normale.

Infection des voies urinaires chez les hommes

Les hommes possèdent en exclusivité une petite glande, la fameuse prostate, logée près du col de la vessie. En cas d’enflure de la prostate, ce qui est habituellement le cas avec l’âge, celle-ci obstrue le passage de l’urine de la vessie vers l’urètre.

Les hommes connaissent bien les problèmes associés à l’hypertrophie de la prostate : difficulté à uriner et besoin fréquent d’aller aux toilettes, surtout la nuit – ce qui implique de multiples interruptions du sommeil. La miction est également hésitante et incomplète, le débit est faible, et l’urine qui stagne dans la vessie risque de s’infecter. Rien de bien jojo.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier