A.Vogel Blog
 

Blogue A.Vogel – Sain et Naturel

Pour cultiver sa santé!

Dehors, les toxines!

par Sonia Chartier, le 9 janvier 2017, Digestion@fr
toxines

Fermez les yeux et imaginez un peu : les éboueurs font la grève depuis des semaines. En plus, les égouts du voisinage sont complètement bouchés. Et comme si ça ne suffisait pas, vos gouttières débordent… Ce serait véritablement le chaos – sans parler des odeurs!

Ouvrez les yeux maintenant, et dites-vous que le corps humain est un peu comme une habitation : il faut éviter que les déchets s’y accumulent…

Après avoir fait bombance durant le temps des Fêtes (qui veut un autre morceau de sucre à la crème?), il est d’autant plus important de veiller au bon fonctionnement de nos voies d’évacuation.

Comment les toxines s’infiltrent-elles dans l’organisme?

  • Par la bouche – aliments, boissons, drogues à usage récréatif
  • Par les poumons – polluants de l’air, par exemple les gaz d’échappement des voitures
  • Par la peau – cosmétiques, colorants capillaires, produits chimiques industriels

Comment les toxines devraient-elles être évacuées?

  • Par les intestins
  • Par les voies urinaires
  • Par les poumons

Que se passe-t-il si ces voies d’évacuation sont engorgées ou ne fonctionnent qu’à moitié?

Si les mécanismes habituels ne peuvent suffire à la tâche, le corps dispose de sorties d’urgence : la peau et les muqueuses. Les éruptions cutanées et la présence constante de sécrétions sont deux indices qui ne trompent guère et qui sont causés par un trop-plein de toxines.

Comment remédier à la situation?

  • Prenez un bon bol d’air frais tous les jours afin de dégager vos poumons.
  • Buvez quotidiennement au moins 1,5 litre d’eau pour éliminer les toxines par les voies urinaires.
  • Prenez des tisanes (verge d’or, ortie, etc.) afin d’améliorer votre fonction rénale.
  • Allez à la selle tous les jours. Au besoin, prenez un laxatif doux pour vous donner un coup de pouce – essayez un produit à base de graines de lin, ou encore de séné, afin de remettre le processus en marche.

Comment savoir que notre système subit une pression indue?

Si vous êtes fatigué, voire léthargique, que vous vous sentez gonflé et ballonné, ou que vous éprouvez de la nausée après avoir consommé certains aliments, votre foie sera sans doute heureux qu’on lui serve un bon tonique.

Avez-vous l’impression de faire de la rétention d’eau? Vous avez les yeux bouffis au réveil et vous avez mal dans le bas du dos? Vos reins auraient peut-être besoin d’un petit remontant.

Si vous sentez que vous avez un peu forcé la note et que votre système a été très sollicité récemment, plusieurs bons remèdes peuvent vous venir en aide.

  • Le chardon-Marie et l’artichaut ont depuis longtemps fait leurs preuves pour leurs effets bénéfiques sur la fonction hépatique et la digestion.
  • La verge d’or (Solidago) est une plante médicinale traditionnellement utilisée pour maintenir le bon fonctionnement de l’appareil rénal.

Consultez toujours votre professionnel de la santé si votre état de santé vous préoccupe, si des symptômes nouveaux apparaissent ou si vous éprouvez des malaises persistants.

Read more:
jardiner sans éternuer
10 trucs pour jardiner sans éternuer

Mauvaises herbes à arracher, platebandes à bichonner, gazon à couper... les mois d’été font la joie des amateurs de jardinage...

Close