A.Vogel Blog

Language/Langue

Vertiges et acouphènes

accueil / votre santé / circulation /  vertiges et acouphènes

Acouphène pulsatile

L’acouphène pulsatile se caractérise par un son rythmé perçu à l’intérieur de l’oreille.

0

Contrairement à l’acouphène habituellement décrit comme un tintement dans les oreilles, l’acouphène pulsatile apparaît plutôt comme un bruit rythmique. Les causes de l’acouphène pulsatile sont généralement plus faciles à déterminer.

Qu’est-ce que l’acouphène pulsatile?

On donne le nom d’acouphène au phénomène par lequel des sons sont perçus par une ou les deux oreilles sans qu’il existe une source objective du bruit entendu. Souvent décrit comme un tintement, il peut aussi évoquer un sifflement, un bourdonnement ou d’autres types de sons.

L’acouphène se présente souvent comme un bruit continu. Chez certaines personnes, il est perçu de manière rythmique; on parle alors d’acouphène pulsatile. Dans plusieurs cas, ces pulsations coïncident avec les battements cardiaques, ou semblent suivre la même cadence.

La cause de l’acouphène pulsatile est en général plus facile à identifier et, par conséquent, à traiter.

Il est important de noter qu’une forme d’acouphène n’exclut pas l’autre; certaines personnes souffrent à la fois d’acouphène ordinaire et d’acouphène pulsatile, et les deux peuvent aussi se manifester en même temps.

Causes de l’acouphène pulsatile

Si la cause de l’acouphène n’est pas toujours évidente, on connaît par contre certains facteurs ou conditions qui ont un lien avec l’acouphène pulsatile :

  • Modifications du débit sanguin – une augmentation de la quantité de sang dans l’appareil circulatoire peut accroître le risque d’acouphène pulsatile. Cette situation peut se produire pendant ou tout de suite après l’exercice et être symptomatique d’une anémie ou d’une hyperthyroïdie. Au lieu de circuler en douceur dans l’organisme, le sang suit un mouvement saccadé qui provoque les fameux bruits.
  • Surdité – la perte d’acuité auditive, en particulier si elle résulte d’une accumulation de cérumen, peut exacerber les symptômes d’acouphène. En effet, les sons ambiants ne permettent plus de masquer les bruits internes « normaux ». Si par exemple vous appuyez (doucement) vos doigts sur vos oreilles, vous prenez soudainement conscience du moindre bruit à l’intérieur du corps et il est très difficile d’en faire abstraction.
  • Si le rythme pulsatile de votre acouphène ne coïncide pas avec les battements de votre cœur, des contractions régulières des muscles de l’oreille pourraient être en cause. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de telles contractions, notamment une infection ou une inflammation de la trompe d’Eustache.
  • Finalement, plusieurs problèmes de santé peuvent engendrer un acouphène pulsatile. À titre d’exemple, une condition appelée hypertension intracrânienne idiopathique accroît la pression exercée par le liquide qui entoure le cerveau, créant ainsi un bruit interne.

Traitement

L’identification de la cause d’un acouphène pulsatile et l’intervention à la source du problème constituent sans doute la meilleure stratégie pour obtenir un soulagement efficace et durable. L’anémie ou les troubles de la glande thyroïde, par exemple, répondent habituellement très bien aux traitements.

Si aucune cause particulière n’est évidente, on devrait traiter l’acouphène pulsatile de la même manière que l’acouphène ordinaire et recourir à des techniques d’auto-assistance. Certaines personnes trouvent utile de prendre du Ginkgo biloba pour améliorer le flux sanguin artériel.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier