A.Vogel Blog

Language/Langue

Vertiges et acouphènes

accueil / votre santé / circulation /  vertiges et acouphènes

Acouphène 101

Que puis-je faire pour améliorer la situation?

0

L’acouphène est souvent la conséquence d’un problème sous-jacent ou d’un contexte environnemental.

Cette page explore les différents facteurs qui contribuent à l’acouphène et ce que vous pouvez faire pour en réduire l’impact.

Introduction à l’acouphène

Vos oreilles ont pour fonction de recueillir les sons et de les diriger par le canal auditif jusqu’au nerf auditif; de là ils sont acheminés au cerveau pour y être interprétés.

L’acouphène est une condition où votre système auditif « crée » des sons que vous seul pouvez entendre. Ces bruits peuvent être perçus par l’une ou l’autre ou les deux oreilles, à différents niveaux d’intensité, et peuvent apparaître et disparaître sans raison apparente.

Quels sont les facteurs en cause et que puis-je faire?

Voici quelques-uns des facteurs qui peuvent donner lieu à un acouphène, de même que quelques stratégies pour les neutraliser.

Une accumulation de cire à l’intérieur de l’oreille peut provoquer des bruits de craquement et de grondement. N’essayez surtout pas d’enlever la cire en insérant des objets comme des cotons-tiges dans vos oreilles : vous risquez en effet d’aggraver le problème en enfonçant davantage la cire contre le tympan. Consultez plutôt votre médecin.

La congestion catarrhale à l’intérieur de l’oreille, du nez ou de la gorge peut être atténuée par l’élimination des produits laitiers et la prise de plantain, une plante aux effets médicinaux.

Le médecin devrait également s’assurer qu’il n’y a pas d’infection au niveau des osselets de l’ouïe ou de la membrane auriculaire.

Plus de 200 médicaments peuvent entraîner un acouphène, même des produits aussi courants que l’aspirine. Si vous soupçonnez que votre acouphène pourrait avoir un lien avec vos médicaments, parlez-en à votre médecin.

S’il s’accompagne d’une perte d’équilibre, l’acouphène peut faire partie d’un problème plus vaste, soit le vertige; les bruits devraient s’estomper à mesure que les vertiges disparaîtront. Essayez d’éviter le sel et la caféine et buvez beaucoup d’eau et de tisane de pissenlit afin de rétablir votre équilibre hydrique.

SI vous avez subi une blessure (un coup de fouet cervical, par exemple) ou un traitement dentaire, il est possible qu’une tension musculaire subsiste au niveau de la tête ou du cou. Cette tension pourrait être responsable de l’acouphène; dans ce cas, un massage crâniosacral ou une autre forme de manipulation en douceur aidera éventuellement à dissiper les symptômes.

Pour éviter les dommages aux terminaisons nerveuses du canal auditif, portez des bouchons dans les environnements bruyants et abstenez-vous d’utiliser des écouteurs ou tout autre dispositif qui émet du bruit directement dans vos oreilles.

L’hyper et l’hypotension artérielle peuvent toutes deux contribuer à l’apparition d’acouphènes.

Le système auditif fait partie du système nerveux – par conséquent, tout ce qui peut ajouter au stress devrait être évité. Les stimulants artificiels comme la caféine et la nicotine sont aussi à déconseiller; des éléments nutritifs comme la vitamine B et le magnésium seront en revanche d’un grand soutien pour le système nerveux.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

0 produit(s) dans le panier