Alcool et hyperplasie de la prostate : 4 effets à ne pas négliger

Messieurs, si vous ressentez plus qu’à l’ordinaire un urgent besoin d’uriner, la nuit comme le jour, vous avez probablement intérêt à faire vérifier votre prostate.

Santé des hommes


Owen Wiseman
@AVogel_ca


21 août 2019

Qu'est-ce qui se passe au juste?

La prostate est une glande masculine qui sécrète le fluide séminal, lequel nourrit le sperme et le protège une fois à l'extérieur du corps. Logée entre la vessie et le pénis, la prostate est traversée en son centre par l'urètre, le conduit qu'emprunte l'urine pour être éliminée.

Lorsqu'il commence à prendre du volume, le tissu prostatique peut exercer une pression sur l'urètre et provoquer des symptômes. Ce problème de santé porte le nom d'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et il est important d'insister sur le mot « bénigne », car cette croissance des tissus n'est aucunement associée à un cancer.

Quels sont les symptômes d'une hyperplasie de la prostate?

  • Fréquence urinaire
  • Faiblesse du jet
  • Sensation de vidange incomplète de la vessie
  • Écoulement goutte à goutte à la fin de la miction
  • Difficulté à amorcer la miction
  • Nycturie – une étude a établi la prévalence du besoin d'uriner la nuit chez 85,4 % des hommes atteints d'une HBP et une autre chez 80 % d'entre eux

Comment l'alcool peut-il affecter une prostate hypertrophiée?

  1. Puisque c'est un diurétique, l'alcool exacerbe la fréquence urinaire – vous avez alors besoin d'aller au petit coin encore plus souvent. En fait, l'alcool inhibe la production de vasopressine; cette hormone antidiurétique contrôle la réabsorption de l'eau par les reins. L'alcool fait en sorte qu'au lieu de cela, le cerveau reçoit plutôt le message qu'il est temps d'évacuer l'urine.
  2. L'alcool peut entraîner une constriction du col de la vessie, ce qui provoque la rétention de l'urine et la sensation de vidange incomplète, vu que la vessie retient du liquide (malgré le besoin pressant d'uriner).
  3. L'alcool, une fois digéré, produit des substances comme l'acétaldéhyde. Ce sous-produit toxique se convertit ensuite en acétate, qui finit par se fractionner en eau et en dioxyde de carbone pour pouvoir être évacué. L'acétaldéhyde est une substance cancérigène connue; un apport élevé est associé à un risque accru de cancer de la prostate.
  4. L'alcool réduit la quantité de plusieurs éléments essentiels à l'organisme. Il s'agit notamment de minéraux comme le magnésium et le zinc, et de plusieurs des vitamines du complexe B, en particulier la thiamine ou la vitamine B1. Ces éléments ont des fonctions clés; le zinc, par exemple, peut inhiber l'enzyme 5-alpha-réductase, responsable de la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone. Le zinc semble capable d'empêcher ces androgènes de se fixer aux récepteurs situés dans la prostate, ce qui pourrait expliquer sa capacité à réduire les symptômes d'HBP.

L'alcool peut-il augmenter le risque de développer une hyperplasie de la prostate?

Ce serait plutôt le contraire! D'après l'état actuel de la science, il existe une corrélation négative entre la consommation d'alcool et le risque d'HBP. Une méta-analyse effectuée en 2009 s'est penchée sur 19 études portant sur un total de 120 091 participants masculins consommant plus de 1,2 oz d'alcool par jour. Cette quantité d'alcool a été associée à une réduction de 35 % du risque d'HBP.

Mais avant d'ouvrir une bouteille pour célébrer cette bonne nouvelle, il est important de se rappeler tous les inconvénients de la consommation d'alcool. Pour ne parler que des problèmes urinaires, les données de cette recherche indiquent aussi que l'alcool fait grimper le risque d'infection urinaire basse.

La bière ou le vin sans alcool sont-ils des options valables?

Tout à fait! Ces boissons ne susciteront pas la création des sous-produits issus du métabolisme normal de l'éthanol. Comme nous venons de le voir, l'effet bénéfique des produits sans alcool se situe surtout au niveau de la protection contre les infections urinaires basses, puisque l'éthanol semble diminuer le risque d'HBP.

Y a-t-il d'autres boissons ou aliments que je devrais éviter ou ajouter à mon régime alimentaire?

Tout produit diurétique pourra stimuler une vessie déjà hyperactive, y compris le café et le thé. Un apport accru de liquides peut aider à nettoyer l'organisme et à prévenir ainsi les infections urinaires; par contre, il importe de maintenir un équilibre afin de ne pas trop augmenter votre fréquence urinaire si vous souffrez déjà d'une HBP.

Le thé vert, en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, s'avère bénéfique pour prévenir l'HBP. Mélangé à du thé noir, il augmente le débit urinaire, améliore la fonction sexuelle et rehausse par conséquent la qualité de vie.

Un régime alimentaire principalement basé sur des protéines animales peut aussi faire grimper votre risque d'hyperplasie de la prostate; il peut alors être bon de se tourner vers des protéines d'origine végétale.

Sont à considérer les aliments riches en lycopène, comme les tomates, qui ont des effets antioxydants favorisant la santé de la prostate; on retrouve cette substance en quantités élevées dans les tissus prostatiques. Des études ont démontré que le lycopène peut diminuer la progression de l'HBP et en atténuer les symptômes, tels que décrits sur le questionnaire IPSS (International Prostate Symptom Score). Une étude de cohorte prospective a observé que les hommes qui consommaient davantage de produits à base de tomate, y compris la sauce tomate, couraient 23 % moins de risques de développer un cancer de la prostate.

Existe-t-il quelque chose pour m'aider dès maintenant?

Pour soulager les symptômes, le palmier nain (Serenoa repens) pourrait bien être la solution parfaite. Les hommes traités avec Serenoa repens pour une HBP ont vu à long terme leurs symptômes de blocage urinaire diminuer et leur débit urinaire augmenter – sans parler de l'amélioration de leur fonction sexuelle. Le produit Prostate 1 se présente sous forme de capsules un extrait biologique de fruit du palmier nain et peut être pris quotidiennement pour atténuer les symptômes. Le fruit agit en inhibant la 5-alpha réductase, ce qui fait diminuer les taux de dihydrotestostérone et du même coup le risque d'HBP. Il possède en outre la capacité de neutraliser le facteur de croissance épidermique, qui contribue au grossissement du tissu glandulaire prostatique.

Alors, quels sont les principaux points à retenir aujourd'hui?

  • L'alcool contribue à aggraver les symptômes associés à l'hypertrophie de la prostate
  • Suivez les directives canadiennes en matière de consommation d'alcool – pas plus de 15 verres par semaine. Par « verre », on entend :
    • 5 oz (142 ml) de vin (12 % d'alcool)
    • 1,5 oz (43 ml) de spiritueux (40 % d'alcool)
    • 12 oz (341 ml) de bière, de cidre ou de panaché (« cooler ») (5 % d'alcool)
  • Si vous avez de la difficulté à diminuer votre consommation d'alcool, consultez votre médecin traitant ou faites appel à un service d'aide de votre région
  • Envisagez de remplacer une partie de vos protéines animales par des protéines végétales
  • Prenez quotidiennement un produit à base de palmier nain

Références:

https://www.aafp.org/afp/2008/0301/p643.html
https://www.auajournals.org/article/S0022-5347(09)01512-2/fulltext
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4003843/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5278639/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5371590/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8092979
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11880478
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16379182
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18156403
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30086589
https://pubs.niaaa.nih.gov/publications/aa72/aa72.htm
https://pubs.niaaa.nih.gov/publications/arh21-1/84.pdf

 

A.Vogel Prostate 1 - capsules de palmier nain pour le grossissement de la prostate

Sabalasan® Prostate 1

30 caps

$ 34.99

ajouter au panier

Envie d’uriner souvent? Sabalasan Prostate 1 prévient et soulage les symptômes de …
Plus d'info