Prenez soin de votre foie et de votre santé digestive, et dites bonjour au printemps

Le printemps éveille généralement en nous un ardent désir de faire un peu de nettoyage et de rangement, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

Digestion

Cheryl Vincelette
Audrey Sckoropad
@AVogel_ca


05 mai 2022

Les voies d'élimination

Le corps dispose de quatre voies d'élimination qui permettent d'évacuer quotidiennement les toxines et les acides. Plusieurs organes jouent un rôle de soutien dans le processus de détoxification, soit l'estomac (digestion), le foie (libération des toxines), l'intestin grêle (assimilation), le côlon (élimination des déchets) et la peau (élimination des toxines).

La détoxification par le foie se fait en deux phases. Si l'une de ces phases est altérée d'une manière quelconque, votre capacité à éliminer les substances chimiques, les métaux lourds et les polluants environnementaux diminue. Viennent ensuite les intestins, qui absorbent les vitamines et minéraux essentiels provenant de votre alimentation et laissent derrière eux des déchets et des fibres insolubles. L'équilibre de la flore intestinale (les « bonnes » bactéries) est important pour assurer ce processus. Le côlon réabsorbe l'eau et évacue les déchets. Il y a aussi la peau, le plus grand organe du corps, qui élimine les toxines par la transpiration. Enfin, les reins constituent le système de filtration de l'organisme; ils ont la lourde tâche de traiter les déchets et de les éliminer par la vessie.

Une alimentation saine comprenant des fruits et des légumes riches en antioxydants peut aider votre organisme à effectuer naturellement tout ce travail de nettoyage. Mais si vous vous gavez de burgers, d'aliments frits, de pizzas et de beignets un jour sur deux, vous devrez peut-être compter sur un complément naturel pour soutenir votre fonction hépatique et, par ricochet, favoriser le processus de détoxification. Veillez toutefois à consulter votre médecin avant d'entreprendre un nettoyage du foie. Voici quelques plantes qui pourraient avoir des effets bénéfiques sur votre fonction hépatique.

Boldo

On cite souvent le boldo pour ses propriétés antioxydantes au niveau du foie de même que pour sa capacité à éliminer les calculs biliaires et à optimiser la santé de la vésicule biliaire. Mais c'est aussi un tonique qui s'avère efficace pour d'autres affections, notamment les maux d'estomac, les rhumatismes et les douleurs articulaires, la cystite, les maladies du foie, les troubles du sommeil, l'anxiété et la constipation. Ses feuilles contiennent une huile essentielle riche en eucalyptol et en alcaloïdes qui stimulent la sécrétion de la bile en facilitant son évacuation vers l'intestin.

Artichaut

Cette plante est reconnue pour stimuler le foie. En plus d'aider à produire la bile, elle peut atténuer les troubles digestifs.

Pissenlit

Voilà un végétal qui se passe de présentations et qu'on peut apercevoir sur toutes les pelouses au retour des jours plus chauds. Le pissenlit est considéré comme une mauvaise herbe, et pourtant il est tellement plus que cela. On utilise ses feuilles en phytothérapie car elles favorisent la sécrétion de la bile et l'élimination des toxines.

Chardon-marie

Chardon-marie est un remède provenant de la plante du même nom, également appelée Silybum marianum. La silymarine extraite du chardon-marie est connue pour ses propriétés antioxydantes, antivirales et anti-inflammatoires. Certaines études ont montré une amélioration de la fonction hépatique chez des personnes souffrant de maladies du foie qui avaient pris un supplément de chardon-marie. Cela donne à penser que cette plante pourrait contribuer à réduire l'inflammation et les dommages au foie.

Pour soutenir votre digestion et votre fonction hépatique, A.Vogel propose un remède étonnant, Complexe Digestion, qui contient exactement les quatre plantes mentionnées ci-dessus. Ce produit aide à soulager les troubles digestifs comme les brûlures d'estomac, le reflux gastro-œsophagien, les rots excessifs, les ballonnements, les nausées, la sensation de digestion anormale ou lente, de même que la satiété précoce. J'apprécie les comprimés car ils sont petits et faciles à transporter dans un sac à main ou en voyage. Il suffit d'en prendre un le soir pour se réveiller plus léger le lendemain!

Autres solutions pour donner un coup de pouce à votre foie

  • Mangez plus d'aliments fibreux, riches en fibres solubles et insolubles; cela aidera votre foie à fonctionner efficacement.
  • Restez hydraté en buvant plus d'eau. Le foie a besoin de beaucoup d'eau pour effectuer son travail. Cet apport est essentiel pour y acheminer les éléments nutritifs ainsi que pour assurer le transport des déchets produits.
  • Évitez les drogues et l'alcool. Le traitement de ces substances peut être très exigeant pour le foie.
  • Prenez le temps de respirer profondément, de ralentir le rythme, de vous détendre, de méditer ou de prier. Le stress peut aggraver la congestion du foie.
  • Consultez un professionnel de la santé, comme un physiothérapeute, un ostéopathe ou un chiropraticien. Le foie fonctionne et reste en bonne santé grâce aux nerfs qui le contrôlent. Ces nerfs arrivent de la colonne vertébrale. Si cette dernière est mal alignée, les nerfs ne fonctionnent pas comme ils le devraient.
  • Relevez vos plats avec des épices et des herbes connues pour leurs propriétés anti-inflammatoires, comme le curcuma, la cannelle et la réglisse.
  • Réduisez autant que possible votre exposition aux éléments chimiques de toutes sortes – des additifs alimentaires et cosmétiques aux produits de nettoyage caustiques. N'oubliez pas que le foie doit traiter chaque substance chimique qui entre dans votre organisme, soit pour l'utiliser, soit pour l'excréter.

En soutenant le foie par des choix sains et de bonnes habitudes de vie, on peut améliorer bien des aspects de notre santé et permettre à notre corps de se nettoyer par lui-même, naturellement.

Sources

https://www.askanaturopath.com/liver-detox/
https://link.springer.com/article/10.2165/00003495-200161140-00003
https://klemow.wilkes.edu/Arctium13.html
https://www.utep.edu/herbal-safety/herbal-facts/herbal%20facts%20sheet/boldo.html
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27517806/