A.Vogel Blog

Language/Langue

Allergies saisonnières

accueil / système immunitaire / allergies / allergies saisonnières

Allergies saisonnières

Plus d’un Canadien sur six souffre du rhume des foins, ou rhinite allergique saisonnière.

0

Dépendamment de l'allergie d'une personne, la saison des allergies peut commencer au début du printemps et durer jusqu'au premier gel de l'automne. Dans certaines régions du pays, vous pouvez souffrir des symptômes d'allergies de mars à novembre.

A propos des allergies saisonnières

Les allergies saisonnières surviennent lorsque le système immunitaire réagit à un allergène, provoquant une inflammation de la muqueuse de l’appareil respiratoire.

Le rhume des foins est une forme d’allergie saisonnière où le pollen est la substance allergène. Bien que le traitement le plus efficace contre les allergies saisonnières consiste à éviter l’élément déclencheur, en pratique c’est rarement possible. Il existe toutefois des remèdes maison, des plantes médicinales et des traitements classiques qui ont fait leurs preuves.

Qu’est-ce qui cause les allergies saisonnières?

Dès qu’un corps étranger fait irruption dans l’organisme, le système immunitaire le passe en revue et décide s’il constitue ou non une menace. Si la particule en question est jugée inoffensive, rien ne s’ensuit; dans le cas contraire, le système immunitaire déclenche une réaction en vue de l’éliminer. Pour ce faire, il provoque l’inflammation de la muqueuse des voies nasales de même que la sécrétion d’un liquide épais et collant pour emprisonner l’intrus.

Il arrive cependant que le système immunitaire prenne à tort des éléments bénins – les allergènes – pour des substances dangereuses. Le pollen provenant des arbres et des graminées, les fleurs ornementales, les acariens de même que les pellicules animales sont des allergènes couramment associés aux allergies saisonnières.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes d’allergies saisonnières peuvent ressembler étrangement à ceux d’un rhume banal. Ils se manifestent immédiatement après le contact avec l’allergène.

Tout commencera peut-être par des éternuements et un écoulement nasal. Vous pourriez aussi éprouver des larmoiements ainsi que d’importants picotements au niveau de la gorge et des yeux. Si l’exposition à l’allergène se prolonge dans le temps, vous pourriez souffrir de congestion en plus de l’écoulement nasal, et vos sens du goût et de l’odorat pourraient commencer à s’émousser. De tels symptômes entraînent souvent des problèmes de sommeil, en particulier si le pollen est en cause.

En général, les symptômes se résorbent rapidement lorsqu’on s’éloigne de l’allergène. Quand ce dernier se trouve dans l’air, cela s’avère toutefois plus ardu.

Les allergies saisonnières n’entraînent habituellement pas de complications. Il est par contre possible qu’une sinusite ou une infection de l’oreille moyenne se développe. 

En quoi les plantes médicinales peuvent-elles être utiles?

L’identification des déclencheurs de vos allergies saisonnières est le premier pas vers une solution de traitement. Pour trouver le ou les coupables, il peut suffire d’observer à quel moment vos symptômes apparaissent, sinon des tests médicaux pourront vous fournir des réponses. Vous pourrez ensuite utiliser des remèdes, prendre certains produits à base de plantes ou suivre un traitement pharmacologique pour alléger vos symptômes.

Si vos allergies sont causées par les animaux de compagnie ou les acariens, il va de soi qu’il faut laver régulièrement votre animal ou votre literie. Hélas, l’empoussièrement est aussi un facteur important. Si vos symptômes sont associés à des allergènes présents dans l’air, comme le pollen, le fait de laver vos mains et vos vêtements après être allé à l’extérieur limitera la propagation de l’allergène dans toute la maison.

Certaines plantes médicinales peuvent aider à refréner les ardeurs de votre système immunitaire pour l’empêcher de s’attaquer aux particules sans danger. Alfred Vogel a mis au point un traitement naturel contre les symptômes des allergies saisonnières et du rhume des foins; ce produit médicinal homologué se nomme Soulagement Allergies (Pollinosan) en comprimés.

Si la congestion nasale fait partie de vos symptômes, vous pourriez aussi recourir à un vaporisateur pour apaiser et nettoyer vos voies nasales tout en chassant les allergènes. Soulagement Allergies (Pollinosan) en vaporisateur nasal vous aidera alors à vous protéger des allergènes qui s’introduisent dans votre organisme malgré vous, au moment de la respiration.

Si vos yeux sont aussi victimes de vos allergies saisonnières, l’utilisation de gouttes vous aidera peut-être à calmer et à atténuer les rougeurs. L’euphraise est une plante utilisée depuis longtemps en phytothérapie pour soigner les affections oculaires.

Qu’en est-il des médicaments classiques?

Si les remèdes maison et les produits naturels ne vous procurent pas de résultats satisfaisants ou si vous pensez que vous avez développé des complications, songez à consulter votre médecin afin de discuter des possibilités de traitement médical pour vos allergies saisonnières.

On vous proposera sans doute de prendre des antihistaminiques afin de réduire la production d’histamine, laquelle est responsable de vos symptômes. Ces produits sont offerts avec ou sans ordonnance.

Si vos symptômes sont sévères, un vaporisateur nasal ou des comprimés contenant des stéroïdes pourraient vous être recommandés.

Qu’en pensez-vous?

Avez-vous trouvé cette information utile? J’aimerais lire vos commentaires. Merci! Sonia Chartier

Posez une question

Vous avez une question concernant le système immunitaire? Demandez-la ci-bas et nous l'enverrons à l'un de nos experts pour vous répondre.

Send your question

0 produit(s) dans le panier