Pourquoi mon SPM est-il pire que jamais à la périménopause?

Ménopause et Périménopause | SPM

Cheryl Vincelette
Audrey Sckoropad
@AVogel_ca


27 juillet 2021

Qu'est-ce que le SPM?

Le syndrome prémenstruel ou SPM est une combinaison de symptômes que 90 % des femmes risquent d'éprouver une semaine ou deux environ avant leurs menstruations. Les symptômes les plus courants sont les maux de tête, les ballonnements et l'humeur morose. Ces symptômes se manifestent typiquement autour de la trentaine.

À mesure que la périménopause s'installe, ces désagréments ont tendance à évoluer et à s'aggraver. La périménopause désigne la période menant à l'arrêt total du cycle menstruel. Pendant cette période, il n'est pas rare le cycle devienne irrégulier, jusqu'à ce que les menstruations finissent par cesser complètement.

Au cours de ces années, de nombreuses femmes traversent de véritables montagnes russes hormonales avant la ménopause « officielle ». Un ou plusieurs nouveaux symptômes risquent de faire leur apparition – soit:

  • l'irritabilité,
  • ballonnements et rages alimentaires,
  • sensibilité des seins,
  • prise de poids et
  • une plus importante rétention d'eau.

Le SPM à la périménopause

Certaines femmes semblent être prédisposées à avoir des symptômes de SPM plus prononcés durant la périménopause, ou bien elles tolèrent moins bien leurs symptômes. À la périménopause, les taux d'œstrogène sont en baisse et l'ovulation commence à devenir un peu erratique, d'où les menstruations irrégulières et abondantes. Il faut savoir que tous les cycles ne sont pas ovulatoires, signe que la production hormonale peut fluctuer grandement.

Quand les taux d'œstrogène diminuent, la progestérone devient prédominante; c'est elle qui est responsable de l'instabilité émotionnelle associée au SPM. De faibles taux d'œstrogène peuvent quant à eux être à l'origine des symptômes comme:

Durant votre périménopause, vous pourriez tout aussi bien sauter complètement un cycle pour ensuite avoir des pertes exceptionnellement abondantes le cycle suivant. Ou bien vous pourriez passer trois mois de suite sans aucune menstruation et, après, retrouver un cycle réglé au quart de tour. Dans tous les cas, le SPM pourrait vous paraître bien pire que la normale.

Pistes de solution pour aider à atténuer le SPM durant la périménopause

  • Songez aux acides gras polyinsaturés (oméga-3 et oméga-6). Des études montrent que la prise d'un supplément de 1 à 2 grammes d'acides gras polyinsaturés peut aider à atténuer les crampes et les autres symptômes du SPM. Parmi les bonnes sources d'acides gras polyinsaturés, notons les graines de lin, les noix, le poisson et les légumes-feuilles verts. Vous pouvez également vous tourner vers le supplément d'oméga végétalien proposé par A.Vogel.
  • Vitamine B6. Prise sous forme de suppléments ou puisée dans l'alimentation, la vitamine B6 peut aider dans les cas d'humeur maussade, de pertes de mémoire, d'irritabilité, de ballonnements et d'anxiété. Les aliments qui en contiennent sont notamment les pommes de terre, les fruits (sauf les agrumes) et les céréales enrichies.
  • Les aliments à haute teneur en fibres sont au nombre de ceux qu'on devrait privilégier pour traiter le SPM. D'après la recherche, un régime pauvre en fibres et autres nutriments est souvent associé aux symptômes du SPM, à l'irrégularité menstruelle et aux cycles plus longs. Un apport supplémentaire de fibres aidera aussi à prévenir la constipation et les autres problèmes digestifs pouvant accompagner le SPM.
  • Naturellement, le maintien d'une bonne hydratation est essentiel pour éviter les ballonnements et améliorer la digestion. Un truc : buvez un litre d'eau au lever le matin.
  • Réduisez votre consommation d'aliments sucrés et salés, qui ont tendance à provoquer la rétention d'eau et à aggraver les symptômes du SPM. Si vous souhaitez saler vos aliments et en rehausser la saveur de façon plus saine, optez pour Herbamare dans vos recettes! Ce sel de mer aromatique regorge de légumes et de fines herbes. Une de mes collations préférées: maïs soufflé avec de l'huile de noix de coco saupoudré d'Herbamare Épicé!
  • Le gatillier. Pour soulager les symptômes du SPM, un des meilleurs suppléments recommandés est le fruit du gattilier (Vitex agnus-castus), qui contribue à l'équilibre hormonal et simule les effets de la dopamine dans le cerveau.
  • Tournez-vous vers des aliments riches en calcium ou prenez un supplément quotidien de 1500 mg de calcium. Des études ont récemment démontré l'utilité de ce minéral en cas de SPM; il est également bénéfique pour le sommeil, les problèmes de jambes sans repos et certains autres signes d'irritabilité nerveuse.
    Les graines de chia, les amandes, les figues séchées, les graines de tournesol, les haricots blancs, les édamames, les graines de sésame, le chou frisé (kale) et la roquette sont tous de bonnes sources de calcium.
    Pour garantir l'absorption du calcium, il y a Assimil-Calcium. Il s'agit d'une préparation de sels minéraux et d'ortie, conçue pour améliorer de manière naturelle la métabolisation du calcium dans l'organisme.

Par la modification de certaines habitudes et la prise de remèdes naturels à base de plantes, il est possible d'atténuer certains symptômes du SPM en aidant votre corps à retrouver un état hormonal plus... tempéré.

Le syndrome prémenstruel à la périménopause n'est pas une fatalité; si vous sentez que vous avez besoin d'aide pour composer avec vos symptômes, n'hésitez pas à consulter un professionnel spécialisé en santé hormonale. Vous méritez d'obtenir un soulagement et de vous sentir à nouveau vous-même.

En espérant que ces conseils vous seront utiles!

Références:

https://www.womenshealth.gov/menstrual-cycle/premenstrual-syndrome.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25020055/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279045/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12672170/

https://www.progressivehealth.com/is-calcium-an-effective-alternative-treatment-for-pms.

A.Vogel PMS Vitex SPM - Régulateur hormonal

A.Vogel PMS Vitex SPM

50mL

$ 19.99

ajouter au panier

Le syndrôme prémenstruel inclut les crampes, douleurs aux seins, irritabilité. Le gattilier est …
Plus d'info