Seriez-vous en ménopause précoce?

Ménopause et Périménopause

Cheryl Vincelette
Audrey Sckoropad
@AVogel_ca


19 octobre 2020

Qu'est-ce que la ménopause?

Pour dire les choses simplement, la ménopause correspond à la fin des menstruations. C'est le moment où la femme ne peut plus être enceinte parce que ses ovaires ne produisent plus les hormones nécessaires, comme l'œstrogène et la progestérone.

Contrairement aux menstruations qui commencent au premier jour du cycle et durent habituellement de 4 à 7 jours, la ménopause s'installe à un rythme plus lent; il peut s'écouler des années avant que la transition soit complétée. Une femme peut se dire ménopausée lorsqu'elle n'a plus de règles depuis au moins un an.

Périménopause

Tant qu'elle n'a pas passé une année entière sans aucune menstruation, la femme est encore en transition – c'est la phase appelée périménopause. Les menstruations deviennent irrégulières mais ne cessent pas complètement. La femme peut malgré tout éprouver les mêmes symptômes (en tout ou en partie) que si elle était en ménopause. Une grossesse est possible pendant la périménopause puisque la femme peut continuer d'ovuler.

À quel âge la femme entre-t-elle en ménopause?

Bien que la ménopause survienne le plus souvent vers l'âge de 51 ans, elle peut se produire quelque part entre 42 et 56 ans. Si vous devenez ménopausée avant 40 ans, on considère qu'il s'agit d'une ménopause prématurée; avant 45 ans, il s'agit d'une ménopause précoce.

Ménopause prématurée ou précoce

Une ménopause prématurée peut s'expliquer par différents facteurs, mais le coupable est essentiellement tout ce qui endommage les ovaires ou empêche la production d'œstrogène.

Une des causes de la ménopause précoce est l'insuffisance ovarienne : les ovaires cessent de fonctionner normalement et les taux d'hormones chutent.

L'insuffisance ovarienne touche 1 femme âgée de 15 à 29 ans sur 1000 et 1 femme âgée de 30 à 39 ans sur 100. Ce problème peut être attribuable à des facteurs génétiques héréditaires, des troubles alimentaires, des dérèglements hormonaux ou encore certaines maladies auto-immunes ou maladies de la glande thyroïde.

Les femmes traitées pour un cancer ou celles qui doivent subir l'ablation de leurs organes reproducteurs peuvent entrer prématurément en ménopause.

Certaines études montrent que les fumeuses régulières ou de longue date sont plus susceptibles d'avoir une ménopause précoce. Celle-ci peut survenir 1 ou 2 ans plus tôt que chez les non-fumeuses.

L'indice de masse corporelle peut aussi être en cause dans les cas de ménopause prématurée. L'œstrogène étant emmagasiné dans les tissus adipeux, les femmes très minces sont plus à risque de ménopause précoce.

Difficultés liées à la ménopause prématurée et précoce

Si une femme essaie d'avoir un enfant tout en étant en situation de ménopause prématurée ou précoce, elle risque d'être confrontée à des problèmes de fertilité. Cela peut être difficile sur le plan affectif et mener parfois à la dépression ou à la détresse émotionnelle.

Un danger qui guette les femmes en ménopause prématurée ou précoce est l'ostéoporose. Comme elles devront vivre plus longtemps avec des taux d'œstrogène en baisse, elles risquent davantage d'avoir une faible densité osseuse.

Symptômes de ménopause

Pendant ce grand cycle de transformation, les femmes sont sujettes à tout un éventail de symptômes, parfois surprenants.

Les signes et symptômes de ménopause peuvent varier d'une femme à l'autre, mais le plus probable est l'irrégularité des menstruations.

Voici quelques-uns des autres désagréments que vous pourriez éprouver en entamant votre périménopause ou votre ménopause :

  • Bouffées de chaleur
  • Prise de poids
  • Sécheresse cutanée, oculaire et vaginale
  • Nuits perturbées par l'insomnie ou les sueurs nocturnes
  • Fatigue et sautes d'humeur
  • Problèmes de mémoire à court terme
  • Troubles digestifs

Soulagement des symptômes

Il est possible de contrer ou de diminuer les risques d'aggravation des problèmes durant la ménopause prématurée en modifiant ses habitudes de vie, en prenant des suppléments et en faisant appel à la phytothérapie.

Quelques exemples :

  • Supplément de calcium et/ou consommation d'aliments riches en calcium comme le yogourt, les légumes-feuilles vert foncé, les sardines, etc.
  • Supplément de vitamine D pour la santé des os
  • Exercices avec mise en charge pour accroître la force physique générale et préserver la densité osseuse
  • Remèdes naturels cliniquement prouvés :
    MenoSupport Complex. Composé d'extrait de soya et d'hibiscus, ce produit contient aussi du magnésium, qui participe au maintien d'une bonne santé de même qu'au développement et à la protection des os. L'extrait de soya peut également réduire la gravité et la fréquence des symptômes de ménopause.
    MenoForce, préparé à partir de sauge fraîche 100 % biologique, peut réduire substantiellement l'intensité et la fréquence des bouffées de chaleur et des sueurs, tout en favorisant un meilleur sommeil et en aidant à réduire le stress et les sautes d'humeur.
  • Un régime riche en fruits et légumes peut aider à prévenir une multitude de symptômes de ménopause. Les fruits et les légumes sont pauvres en calories et procurent une sensation de satiété qui peut aider à perdre du poids ou à le maintenir.
  • Certains aliments peuvent déclencher les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et les sautes d'humeur, surtout le soir ou la nuit. Cela inclut la caféine, l'alcool ainsi que les aliments épicés ou riches en sucre.
  • Augmentez votre consommation d'aliments à teneur élevée en phyto-œstrogènes. Il s'agit de composés qui ont des effets semblables à ceux de l'œstrogène dans l'organisme. Ces aliments peuvent par conséquent contribuer à l'équilibre hormonal et réduire les symptômes de ménopause. Les aliments à teneur élevée en phyto-œstrogènes sont le tofu, les fèves soya, le tempeh, les graines de lin, les haricots et les graines de sésame.

Toutes les phases de la vie d'une femme peuvent être agréables et enrichissantes. Nous espérons que cet article vous a permis de mieux comprendre ce qu'est la ménopause prématurée et, surtout, de savoir comment en atténuer les symptômes pour qu'elle soit plus facile à vivre.

Références:
http://www.cwhn.ca/en/faq/menopause
https://www.medicinenet.com/premature_menopause_medical_procedural_causes/article.htm
https://www.webmd.com/food-recipes/features/10-calcium-rich-foods
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3288642/