Réconciliez-vous avec la ménopause

Dans les cas extrêmes, certaines femmes peuvent avoir jusqu’à 57 bouffées de chaleur par jour – soit une toutes les 25 minutes! Elles se retrouvent trempées les trois quarts du temps, dans un inconfort total. Qui aurait envie de sortir sous la menace de pareilles flambées? Impensable!

Ménopause | Santé des femmes

asktheexpert
Sonia Chartier
@AVogel_ca


26 avril 2018

Votre mise en plis du matin se transforme en « wet look » involontaire au bout de deux heures. Et que dire de votre savant maquillage, pourtant discret, qui coule inexorablement en fines rivières jusqu’à votre menton. Si au moins la tombée du jour vous accordait un répit... hé non. Chaque nuit ramène de constants allers-retours à la salle de bains et plusieurs changements de draps.

Et pour les rapprochements intimes, il faudra repasser. Qui aurait le goût au milieu d’un tel cirque? Pas étonnant de voir tant de femmes se précipiter chez leur médecin, désespérées et prêtes à n’importe quoi pour trouver un soulagement.

Mais à quoi donc tous ces tourments sont-ils dus?

La ménopause est une période de transformation que toute femme de 48 à 66 ans environ aura à traverser. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais bien d’un processus tout à fait naturel et normal. Au même titre que la puberté marque le début du cycle de fertilité chez les adolescentes, la ménopause vient clore cette phase de la vie plusieurs années plus tard.

Combien de temps dureront-ils? Toutes les femmes passent-elles obligatoirement par les mêmes symptômes?

La ménopause peut durer de 3 à 8 ans... mais soyez rassurée, vous ne serez pas continuellement aux prises avec des symptômes durant toute cette période. Même si 64 % des femmes disent éprouver au moins un symptôme de façon marquée, certaines traversent la ménopause sans sourciller.

Bouffées de chaleur et cie

Au cours de la transition ménopausique, les ovaires produisent moins d’hormones sexuelles naturelles. Cette altération produit entre autres un effet d’entraînement sur la zone du cerveau qui régit la température corporelle. Le cerveau perçoit à tort que l’organisme «surchauffe», ce qui provoque des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes et même des palpitations. Les femmes en ménopause peuvent aussi éprouver des sautes d’humeur, avoir envie de pleurer, être anxieuses et même manifester des accès de colère que leurs proches ni elles-mêmes ne peuvent expliquer. C’est un peu comme si un symptôme en déclenchait ou en aggravait un autre. Certaines femmes ne se reconnaissent tout simplement plus.

Changements dans les habitudes de vie

Dans son ouvrage intitulé Le petit docteur, Alfred Vogel insiste sur l’importance, pour les femmes en ménopause, de prendre bien soin d’elles-mêmes. Il vous conseille de manger des aliments sains et naturels, de respirer profondément, de boire beaucoup d’eau et de passer du temps à l’extérieur chaque jour.

Faites de l’exercice de façon régulière et prenez le temps de pratiquer des activités qui vous plaisent, que ce soit la peinture, la musique, la danse, le jardinage, la compagnie de gens qui vous font rire... bref, faites des choses juste pour vous. De manière générale, on note que les symptômes de ménopause sont plus intenses chez les femmes déprimées ou instables sur le plan émotionnel que chez celles qui sont détendues et heureuses.

Évitez le café, le thé, l’alcool, la cigarette et les aliments épicés, qui ont tendance à exacerber les symptômes. Nous savons tous que la médecine propose des solutions temporaires pour atténuer les désagréments de la ménopause, mais la nature ne peut-elle pas nous offrir quelque chose d’autre qui soit vraiment efficace?

La sauge mis à l'épreuve

Les comprimés Menopause de A.Vogel sont préparés à partir d’extrait de sauge fraîche. Le produit a été mis à l’épreuve auprès de femmes souffrant de bouffées de chaleur (âge moyen 56 ans) et huit médecins de pratique privée ont effectué l’étude. Ils ont d’abord posé des questions spécifiques à leurs patientes (à l’aide d’une échelle d’évaluation) afin de déterminer la sévérité de leurs symptômes de ménopause et leur état de santé général.

Aucune d’elles ne prenait d’autres produits naturels pour la ménopause, et aucune n’était sous hormonothérapie substitutive (HTS). Au début de l’étude, les participantes étaient en ménopause depuis six mois et avaient en moyenne cinq bouffées de chaleur par jour. Elles étaient divisées en quatre groupes selon la sévérité de ces bouffées de chaleur (légères, modérées, sévères et très sévères) et devaient prendre un comprimé Menopause par jour pendant huit semaines. Les résultats furent des plus éloquents.

Résultats de l'étude

Deux semaines après avoir entrepris le traitement par les comprimés Menopause, les participantes ont vu la fréquence quotidienne de leurs bouffées de chaleur diminuer de 30%. Après quatre semaines, la fréquence avait diminué de 50 % et après huit semaines, de près de 64 %.

Elles ont également observé une diminution de la sévérité des symptômes:

  • Les bouffées légères avaient diminué dans une proportion de 46 %,
  • Les bouffées modérées de 62 %,
  • Les bouffées sévères de 79 % et
  • Les bouffées très sévères ont disparu complètement!

Autrement dit, l’intensité de toutes les bouffées de chaleur avait diminué!

De plus, la sévérité des autres symptômes de ménopause s’était amoindrie elle aussi. Certaines des femmes ont poursuivi le traitement durant dix semaines et ont constaté une amélioration continue.

Il est évident que les comprimés Menopause, contrairement aux médicaments pharmaceutiques, ne constituent pas un remède instantané aux bouffées de chaleur; ils procurent plutôt un soulagement graduel, tout à fait naturellement. Ils ne provoquent aucun effet secondaire et ne contrecarrent aucunement la transformation normale que le corps est en train de subir.

Expérience d'une de nos collègues

Une de nos collègues chez A.Vogel éprouvait d’intenses sueurs nocturnes et bouffées de chaleur. Elle avait développé d’importants troubles du sommeil, étant constamment obligée de se lever pour s’assécher, changer de vêtements et refaire son lit. Après avoir pris les comprimés Menopause, elle m’a confié qu’elle avait enfin pu dormir toute une nuit pour la première fois depuis des mois. Menopause et elle sont devenus inséparables!

Comment les comprimés Menopause agissent-ils et est-ce un traitement sûr?

La sauge est une plante recommandée pour atténuer l’excès d’humidité dans l’organisme. Les chercheurs pensent qu’elle aurait également un effet positif sur le mécanisme de régulation de la température corporelle situé dans le cerveau. C'est pourquoi les hommes peuvent aussi utiliser les comprimés Menopause pour traiter la sudation excessive.

Les comprimés Menopause ont un atout supplémentaire de taille, car ils ont aussi un effet bénéfique sur tous les autres symptômes de ménopause mesurés par l’échelle d’évaluation.

Les palpitations, l’inconfort articulaire, la dépression, la lassitude physique ou mentale, et même les problèmes de vessie ou les troubles d’ordre sexuel ont tous diminué avec le temps, s’améliorant de 41 % à 69 % après dix semaines d’utilisation.

En ce qui me concerne, il me reste quelques années avant la ménopause, mais le moment venu je saurai que je peux compter sur les bienfaits de la nature pour m’aider à traverser cette période de transition. C’est bon de savoir qu’on peut avancer en âge et en sagesse, de manière tout à fait saine et naturelle.

A.Vogel MenoForce
(auparavant A.Vogel Menopause)

A.Vogel MenoForce Hot Flashes - Night Sweats

30 comps

$ 28.99

Utilisé en phytothérapie pour aider à soulager les symptômes de la ménopause dont les …
Plus d'info

Si vous vous réveillez la nuit, faites que ce soit pour la bonne raison! Voyez la vidéo! Videos